Assurance santé animale : “Les antibiotiques c’est pas automatique” même pour les chiens et chats!

    Les antibiotiques, c’est pas automatique“, rappelle régulièrement une campagne en médecine humaine. Pour les chiens et chats, c’est la même chose. Une campagne afin de sensibiliser les maîtres vient le rappeler.

    La France détient le record européen de consommation d’antibiotiques, derrière la Grèce. Victimes de leur succès, les antibiotiques sont trop souvent considérés comme un remède qui soigne tout, tout de suite… mais ce n’est pas toujours vrai. C’est ce que rappelle notamment l’assurance maladie sur son site ameli-sante.fr.

    Ainsi, les antibiotiques ne servent à rien contre les maladies d’origine virale. Les antibiotiques ne sont efficaces que contre les infections provoquées par des bactéries. Et encore : faut-il qu’ils soient bien ciblés et qu’il y ait aussi une bonne observance dans la prise du traitement. A trop être utilisés, les antibiotiques peuvent être à l’origine d’une antibiorésistance et ne plus avoir l’effet escompté.

    Médecine humaine et médecine vétérinaire : même combat

    En matière de prescription et d’utilisation d’antibiotiques, tout ce qui est valable en médecine humaine l’est aussi pour nos animaux de compagnie. La France, avec plus de 7 millions de chiens et 11 millions de chats prouve qu’elle aime les animaux.

    Mais si les maîtres sont attentifs à la santé de leur compagnon, il apparaît qu’ils ne suivent pas toujours correctement les prescriptions de leur vétérinaire. Notamment lorsqu’il s’agit de leur administrer des antibiotiques. Comme pour nous, ce type de traitement devient donc inefficace ?

    Une campagne d’information sur les ondes et web-radios

    C’est la raison pour laquelle, dans le cadre du plan “Ecoantibio” visant à réduire l’usage des antibiotiques vétérinaires, une campagne de communication est conduite, du 15 au 26 septembre, par le ministère de l’Agriculture, en coordination avec l’Ordre national des vétérinaires et celui des pharmaciens.

    Cette campagne vise à convaincre les maîtres que, tout comme en médecine humaine, le recours aux antibiotiques ne peut se faire qu’après un examen médical et sur prescription. Des traitements que rembourse l’assurance santé animale.

    Par ailleurs, des règles simples d’hygiène permettant d’éviter les infections et l’utilisation inappropriée des antibiotiques sont mises en avant dans cette campagne. Des messages seront diffusés sur les radios et web-radios.

    La “minute info & prévention des animaux de compagnie“, réalisée par Serprem Production et son studio Sepsonic Créations, proposera toute une série poursuivant un double objectif : informer le grand public sur la santé des animaux et le bon usage des antibiotique.

    Des vétérinaires, des personnalités et des anonymes témoignent

    Pour cela, des vétérinaires prendront la parole, mais aussi des pharmaciens, anonymes et des personnalités, comme Hermine de Clermont-Tonnerre, Natacha Harry, vétérinaire (présidente de la SPA et chroniqueuse sur Télé Matin), etc. Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, interviendra également dans le cadre de ces spots radio.

    Tous se mobilisent pour rappeler le même message afin de préserver la santé des chiens et chats : “Les antibiotiques pour nous non plus, c’est pas automatique.”

    Au total, 10 modules de 1 minute 30 pour garder son animal en bonne santé, le soigner efficacement en cas de maladie, bien administrer les traitements antibiotiques et s’informer sur l’antibiorésistance. Cette campagne sera par ailleurs déclinée à l’aide d’affiches et de brochures disponibles pour le public chez les vétérinaires, écoles vétérinaires, expositions canines, pharmacies…


    Laissez votre avis