Intempéries : L’état de catastrophe naturelle décrété dans 43 départements

    Le Journal officiel a publié ce vendredi deux arrêtés de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle portant sur des communes de 43 départements après des inondations, des coulées de boues ou des mouvements de terrain après la sécheresse.

    Selon l’AFP, un premier arrêté concerne des communes de 13 départements pour des sinistres provoqués par la sécheresse en 2012. Les départements sont : Allier, Ardèche, Aude, Dordogne, Gard, Haute-Garonne, Gers, Gironde, Hérault, Seine-et-Marne, Tarn, Tarn-et-Garonne, Vaucluse.

    Le second arrêté est relatif à des inondations et des coulées de boues dans des communes de 30 départements en 2011, 2012, 2013 concerne les départements suivants : Alpes-Maritimes, Aube, Calvados, Charente-Maritime, Côte-d’Or, Finistère, Haute-Garonne, Hérault, Indre-et-Loire, Landes, Loir-et-Cher, Haute-Marne, Mayenne, Meuse, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Rhône, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Sarthe, Haute-Savoie, Deux-Sèvres, Var, Yonne, Martinique.

    Comment fonctionne la garantie catastrophe naturelle

    Pour les particuliers et les commerçants qui se demandent comment se faire indemniser en cas de dégâts consécutifs à un orage, la constatation de l’état de catastrophe naturelle permet donc de faire jouer la garantie ”catastrophes naturelles” de leur contrat automobile, multirisques habitation (MRH) ou contrats multirisques professionnels.

    News Assurances vous propose de visionner son reportage vidéo pour comprendre la différence entre une tempête et une catastrophe naturelle. News Assurances vous explique également dans sa fiche pratique que faire en cas de dégâts des eaux dans sa maison.


    Laissez votre avis