Tempête Xynthia : le plan de soutien à l’aquaculture validé par Bruxelles

    L’Union Européenne vient de donner son feu vert pour la mise en place du plan de soutien à l’aquaculture de Bruno Lemaire. En mars dernier, le ministre de l’Agriculture avait exposé un programme d’aide financière pour la conchyliculture et la pisciculture particulièrement touchée par le passage de Xynthia.

    Une grande partie des professionnels de l’aquaculture ont tout ou presque tout perdu après la passage de la tempête Xynthia le 28 février dernier. Bruno Lemaire était venu leur apporter son soutien dans les jours qui avaient suivi. Le ministre de l’Agriculture avait alors présenté une batterie de mesures destinée à venir en aide à une profession particulièrement sinistrée. Ces dernière viennent tout juste d’être approuvées par la Commission européenne.

    Une enveloppe de 20M d’euros devrait être débloquée pour les conchyliculteurs et les pisciculteurs. Le plan s’articulera autour de trois mesures phares. En premier lieu, le Fonds national de garantie des calamités agricoles indemnisera les professionnels pour les pertes en poissons et en coquillages qu’ils ont subies du fait du passage de Xynthia. Deuxième point, l’État prendra en charge les remboursements de matériels non pris en charge par le système d’assurance privé. Enfin, les aquaculteurs touchés bénéficieront d’allègement de charges financières sur les emprunts qu’ils ont en cours.

    Toutes ces mesures visent à faire redémarrer une branche d’activité complètement sinistrée dans les départements de la Charente Maritime et de la Vendée, les deux départements particulièrement touchés par Xynthia.


    Laissez votre avis