Transat AG2R : un fauteuil pour quatre ?

    Brit Air, Banque Populaire, Cercle Vert et Saveol, semblent avoir pris une belle option sur la victoire finale à moins de 800 milles de l’arrivée. Tout devrait désormais reposer sur la stratégie et de choix de route par rapport aux prévissions météo.

    Les quatre premiers du classement provisoire de la Transat AG2R La Mondiale se tiennent dans un mouchoir de poche. Au dernier pointage Armel le Cleac’h et Fabien Delahaye (Brit Air) tiennent la corde. Ils sont pourtant de peu, cinq milles, par Jeanne Grégoire et Gérard Véniard sur Banque Populaire.

    A quelques encablures des deux premiers bateaux, Gildas Morvan et Bertrand de Broc reviennent peu à peu sur la tête de la course et seulement 10 milles les sépare de Brit Air. Romain Attanasio et Samantha Davies, au pied du podium on tencore toute leur chance de coiffer les premiers au poteau. Il faudra pour cela choisir la route idéale en fonction des conditions météo.

    En revanche, il semblerait que les espoirs de Genarali, Generali Europ Assistance et Skipper Macif soit tombé à l’eau. Pourtant classé 6e, Nicolas Lunven et Jean le Cam sont relégué à 47 milles de Brit Air. Une retard difficile à rattraper à 740 milles du port de Gustavia à Saint Barthélémy. Pour Skipper Macif et Genrali Europ Assitance, la bataille risque de se jouer pour les places d’honneur. Classé respectivement 12ème et 17ème de la compétition, à plus de 100 milles de la tête, les deux concurrents n’ont presque plus aucune chance de monter sur le podium. Mais la victoire en voile n’est elle pas de rallier l’arrivée.

    Classement du 7 mai 2010 à 15h
    1 – Brit Air
    2 – Banque Pop
    3 – Cercle Vert

    6 – Generali
    12 – Skipper Macif
    17 – Generali – Europ Assistance


    Laissez votre avis