Tremblement de terre : la côte Est des Etats-Unis secouée par un séisme de magnitude 5,8

    Un séisme de magnitude 5,8 a secoué la côté Est des Etats-Unis mardi. Il n’y a pour l’instant ni victime ni dégât majeur.

    Un séisme de magnitude 5,8 a secoué la côté Est des Etats-Unis mardi. Il n’y a pour l’instant ni victime ni dégât majeur.

    Les secousses ont été ressenties de l’Etat de Virginie jusqu’à Boston et même à Toronto. L’épicentre, de moins d’un km de profondeur,  était situé à Mineral, à quelques kilomètres de Richmond, en Virginie. C’est le séisme le plus important depuis 1897.

    Les bâtiments officiels (Maison Blanche, Capitole, Pentagone) ont été évacués. Parmi les légers dégâts matériels, quelques plaques de plâtre et de peinture ont été arrachées sur certains murs du Capitole, avec une fissure dans un couloir. La cathédrale nationale de Washington a aussi été légèrement endommagée, ainsi que l’ambassade de l’Equateur.

    Interruptions et retards

    A New York, le palais de justice (où le procureur Cyrus Vance donnait une conférence de presse sur l’affaire DSK) et l’Hôtel de ville ont été évacués. Le chantier de construction du World Trade Center a été interrompu.

    Concernant les transports, les trains ont été ralentis pour contrôle mais pas arrêtés. Dans les aéroports, l’évacuation des tours de contrôle n’a pas empêché le trafic de reprendre normalement, après quelques retards pour inspecter les pistes et les installations.

    Quant aux réacteurs de la centrale nucléaire de North Anna Station à Mineral (épicentre du séisme), ils ont été automatiquement stoppés, sans danger pour le public selon la Commission de régulation nucléaire. L’installation est en effet censée résister à un séisme de 6,1 sur l’échelle de Richter.

    Les premières constatations ne disent pas s’il existe des dégâts plus profonds et enfouis qui prendront effet dans les mois suivants.

    Photo : thisisbossi/Flickr


    Laissez votre avis