Questions / Réponses sur l’assurance habitation et les dégâts de l’hiver

    L'assurance multirisques habitation couvre généralement les dommages occasionnés par la neige ou le gel. Suivant les garanties de chaque contrat, les démarches auprès de sa compagnie et les modes d'indemnisation sont différents : News Assurances répond aux questions que vous vous posez sur la protection de votre demeure en période hivernale.

    L’assurance multirisques habitation couvre généralement les dommages occasionnés par la neige ou le gel. Suivant les garanties de chaque contrat, les démarches auprès de sa compagnie et les modes d’indemnisation sont différents : News Assurances répond aux questions que vous vous posez sur la protection de votre demeure en période hivernale.

    De lourdes chutes de neige ont endommagé ma toiture, mon contrat d’assurance habitation couvre-t-il ce genre de sinistre ?

    La plupart des contrats d’assurance multirisques habitation prennent en charge les dégâts occasionnés par la neige ou le gel. Ils contiennent des garanties (notamment la « garantie TGN » ou « Tempête-Grêle-Neige ») qui couvrent les dommages liés au gel, la neige, mais aussi aux infiltrations d’eau à l’intérieur d’une maison.

    Lors d’une tempête de neige, dois-je attendre le décret de catastrophe naturelle pour déclarer les dégâts à mon assureur ?

    Aujourd’hui, les contrats d’assurance habitation incluent les cas de tempêtes dans leurs garanties. Il est donc souvent inutile d’attendre le décret de catastrophe naturelle au Journal Officiel pour déclarer son sinistre à sa compagnie d’assurance et se faire indemniser.

    J’ai fais installer des panneaux solaires sur mon toit, sont-il couverts par mon assurance habitation ?

    Les contrats classiques ne couvrent pas les dégâts sur les objets extérieurs, installés indépendamment de la construction de la maison (Panneaux solaires, abris de jardin, vérandas). Ces derniers doivent faire l’objet de garanties à part pour être pris en charge en cas de dégâts survenus pendant l’hiver.

    La neige et le gel viennent d’endommager ma demeure. De combien de temps puis-je disposer pour déclarer mon sinistre ?

    Vous avez 5 jours ouvrés, à compter de la connaissance du sinistre, pour déclarer vos dégâts à votre compagnie d’assurance. Une fois cette démarche effectuée, il est important d’estimer l’étendue des dommages (conservez vos factures et faites des photos) pour calculer le montant de l’indemnisation. Attention à ne pas aggraver le sinistre avant la venue d’un éventuel expert. Certains contrats prévoient des remboursements en valeur à neuf, mais attention aux coefficients de vétusté ou aux franchises.

    Que se passe-t-il si je ne respecte pas les consignes préventives de mon contrat d’assurance, notamment à l’approche de l’hiver ?

    Si on ne respecte pas les prescriptions prévues au contrat d’assurance, les sanctions peuvent être lourdes. Selon les compagnies, l’ensemble des dégâts peut parfois rester à votre charge. Prendre les précautions nécessaires pour éviter les dommages hivernaux sur sa demeure est primordial et permet de se faire indemniser en cas de sinistre.


    Laissez votre avis