Analyse du contrat Multi PERP de Mutavie

logo_mutavie

Les PERP les plus importants du marché en termes de nombre de contrats souscrits ou d’encours ne sont pas nécessairement les meilleurs pour les clients. Ils correspondent le plus souvent à la situation d’un réseau bancaire ayant la capacité à orienter ses clients vers le « PERP maison » en utilisant l’argument de la possible déduction fiscale des versements réalisés du revenu imposable.

Souhaitant adapter son PERP à l’évolution des marchés financiers (dans un contexte de forte baisse du rendement des obligations), Mutavie a fait évoluer Actiper en lançant son successeur « Multi PERP ». La lecture de Multi PERP réalisée par Good Value for Money est tout à fait positive, en sachant que c’est un contrat essentiellement destiné à une clientèle souhaitant un contrat d’épargne en vue de la retraite construit autour des qualités suivantes :

  • Simplicité: Conditions Générales de 9 pages seulement, gamme limitée et lisible de supports : 3 supports diversifiés, 4 supports actions…
  • Frais optimisés, absence d’empilement de frais et/ou de frais cachés,
  • Sécurisation à long terme, notamment via une démarche très originale (« inédite » à ce jour dans le secteur) d’alimentation volontaire de la provision pour participation aux bénéfices (PPB) du produit dans l’objectif de disposer d’un matelas financier permettant de sécuriser le service et la revalorisation des futures rentes (retraites) servies,
  • Service client, cette qualité faisant partie des fondamentaux de Mutavie, société d’assurance-vie au service des mutuelles distributrices de ses contrats,
  • Transparence, avec des efforts réels de communication annuelle de la situation du produit, des frais facturés, des marges réalisées et de la reventilation des éventuels profits réalisés.

 

La sécurisation à long terme des rentes servies aux futurs retraités ayant dénoué leur contrat Multi PERP (ou anciennement Actiper) est réalisée en s’appuyant sur plusieurs leviers :

  • La gestion technico-financière des rentes est mutualisée avec celle du fonds en euros du contrat. Concrètement, cela facilite une gestion financière à long terme, tant du fonds en euros que de la sécurité des rentes servies.
  • Mutavie, en lien avec l’Association Ageper souscriptrice de Multi PERP, pilote la constitution et l’alimentation d’une provision pour participation aux bénéfices (PPB) destinée à absorber d’éventuelles dérives financières ou technique dans le temps, par exemple :
    • une forte chute des marchés actions,
    • une « sous-mortalité » des retraités titulaires de rentes Multi PERP…
  • Pour 2017, Mutavie et l’Ageper ont pris l’engagement contractuel de reverser en dotation de la PPB une quote-part des frais et des revenus qui reviennent habituellement à une compagnie d’assurance-vie. Concrètement, les éléments venant abonder la PPB de Multi PERP sont les suivants :
    • l’intégralité des rétrocessions versées par les sociétés de gestion d’actifs des unités de compte (UC) de Multi PERP,
    • 1,50 % des frais à l’entrée sur les versements (en sachant que ceux-ci sont de 4,00 %),
    • 0,15 % des frais annuels de gestion prélevés sur l’épargne investie par les clients sur le fonds en euros (en sachant que ces frais totaux sont de 0,50 %).

 

Sauf conditions technico-financières exceptionnelles, Mutavie prend l’engagement de revaloriser chaque année les rentes servies d’un taux au minimum égal au taux minimum garanti (TMG) du fonds en euros pour l’exercice concerné.

 

Le rendement du fonds en euros de Multi PERP s’inscrit dans la bonne moyenne du marché avec respectivement (taux nets de frais de gestion et bruts de prélèvements sociaux) :

  • un taux moyen servi au cours de ces 7 dernières années (période 2010-2016) de 2,61 %, à comparer à une moyenne de marché établie à 2,49 % par Good Value for Money,
  • un taux moyen servi au cours de ces 5 dernières années (période 2012-2016) de 2,46 %, à comparer à une moyenne de marché établie à 2,34 % par Good Value for Money,
  • un taux moyen servi au cours de ces 3 dernières années (période 2014-2016) de 2,17 %, à comparer à une moyenne de marché établie à 2,15 % par Good Value for Money.

 

Principaux atouts de Multi PERP

  • Gamme d’unités de compte courte (11 supports), lisible et de qualité, bénéficiant en outre d’une orientation solidaire, la plupart des supports étant gérés par Ofi, société de gestion d’actifs spécialisée sur l’ISR, dont la MACIF est actionnaire.
  • Contrat facilement accessible avec un seuil d’entrée de 80 € à la souscription, sous réserve de la mise en place de versements mensuels programmés du même montant.
  • Frais annuels de gestion de 0,50 %, tant sur le fonds en euros que sur les unités de compte.
  • Gratuité des arbitrages automatiques découlant de la mise en œuvre d’options financières retenues par le client, le cas échéant.
  • Sécurisation à long terme du contrat et des rentes servies via une politique originale et volontaire de dotation de la provision pour participation aux bénéfices (PPB) en y orientant une partie des frais revenant habituellement à une société d’assurance-vie.

 

Principaux inconvénients de Multi PERP

  • Facturation des arbitrages volontaires à l’initiative du client à hauteur de 0,30 % des sommes transférées, avec un minimum de 1 500 €.
  • Absence de système de gestion à horizon permettant, si le client le souhaite, de sécuriser progressivement son épargne au fur et à mesure du rapprochement de l’échéance prévue de départ à la retraite.
  • Frais à l’entrée sur les versements de 4,00 %, mais en sachant qu’une partie d’entre eux (à savoir 2,50 %) sont reversés dans la provision pour participation aux bénéfices (PPB) de Multi PERP qui appartient à l’ensemble de ses souscripteurs.

 

Tous droits de propriété et de diffusion réservés à Good Value for Money.

 

Lien URL  : https://www.goodvalueformoney.eu/selection/perp-lgn0000014