Assurance emprunteur : Bilan un an après la loi Lagarde

    La Loi Lagarde de septembre 2010 impose aux banques d'accepter des délégations dans le cadre de l'assurance emprunteur.Mais elle n'est pas encore bien appliquée.


    La Loi Lagarde de septembre 2010 impose aux banques d’accepter des délégations dans le cadre de l’assurance emprunteur.Mais elle n’est pas encore bien appliquée.

    Un acheteur immobilier peut choisir librement son assurance parmi la concurrence du marché, sans que la banque ne cherche à l’en empêcher. En théorie. Certains acteurs de ce marché dénoncent le blocage des banques qui cherchent à contourner la loi. Pourtant, la délégation d’assurance, si elle est encore mal connue, est profitable à de nombreuse catégories, comme les jeunes ou les non-fumeurs.

    Erratum : Une inversion de termes a été opérée malencontreusement dans le commentaire. La garantie incapacité de travail, une des principales garanties de l’assurance emprunteur, est en général indemnitaire chez les banques et forfaitaire dans les assurances individuelles, et non l’inverse. D’où une couverture souvent plus importante en cas d’incapacité de travail pour les assurances individuelles.

     


    un commentaire sur “Assurance emprunteur : Bilan un an après la loi Lagarde”

    • Carine Vues :

      Jocelyn T. dit :@ PatrickEn effet, la fin de l'Euro s'en vient mais le dllaor americain va se devaluer aussi progressivement COnseil: Achetez de l'or, ca va exploser dans les prochains mois !

    Laissez votre avis