Comment ça marche? L’assurance auto au kilomètre.


Si vous ne prenez votre voiture que pour des trajets courts ou que vous utilisez majoritairement les transports en commun, vous êtes considéré comme un petit rouleur. Dans ce cas, l’assurance auto au km vous concerne directement.

Ce contrat s’adapte aux habitudes du conducteur en fonction des kms réellement parcourus dans l’année.

Moins vous roulez, moins vous êtes susceptible d’être impliqué dans un accident de la circulation. Ceci a un impact sur le montant de votre cotisation. Ce système peut donc vous permettre une économie de 20 à 30 % par rapport à un contrat d’assurance auto classique.

Deux types de contrats sont possibles, en fonction du profil du conducteur :

Le premier est basé sur le “pay as you drive”, où vous ne payez que les kms réellement parcourus.

Vous installez un boitier électronique GPS qui compile le nombre de kms parcourus et la cotisation de votre assurance varie en fonction de cette distance. Ce système est rentable si vous ne dépassez pas le seuil des 10 000 kms par an.

Le deuxième type de contrat est basé sur un forfait kilométrique, où vous estimez en amont les kms que vous pensez parcourir sur une année (par exemple entre 5 000 et 7 000 kms, entre 7 000 et 9 000 kms, etc.). Vous choisissez lors de la souscription de votre contrat le forfait le plus adapté et chaque année votre assureur vous rappelle le kilométrage maximal à ne pas dépasser.

Si vous dépassez le forfait kilométrique sans en avoir informé votre assureur, vous pouvez encourir des pénalités ou être moins bien indemnisé en cas de sinistre. A l’inverse, si vous parcourez moins de kms que prévu, vous pouvez les reporter automatiquement l’année suivante ou, selon les assureurs et sous certaines conditions, vous faire rembourser les kms non parcourus.

Vous l’aurez compris, le contrat auto au kilomètre permet de faire des économies aux petits rouleurs, tout en ayant le même niveau de garanties que dans tout autre contrat auto classique.


Laissez votre avis

logo_mma

Médiation obligatoire : quels impacts pour votre entreprise ?

Médiation obligatoire : quels impacts pour votre entreprise ?

www.entreprise.mma.fr Depuis le 1er janvier 2016, si vous êtes en relation avec des clients...