Comment ça marche? La retraite à taux plein.


Dans cette vidéo, découvrez comment accéder à la retraite à taux plein: les conditions et les démarches.

Depuis la réforme des retraites de 2013, vous pouvez partir à la retraite dès l’âge légal requis, entre 60 ans et 4 mois et, 62 ans, selon l’année de naissance.

Pour autant, vous n’êtes pas assuré de toucher le montant maximum de votre pension dit « retraite à taux plein du régime général de la Sécurité sociale ».

Pour cela, vous devez remplir l’une de ces deux conditions :

1ère condition : justifier d’un certain nombre de trimestres travaillés, appelés “durée d’assurance”. Par exemple, si vous êtes né en 1955, vous devez avoir cotisé 166 trimestres, pour une retraite à taux plein.

2ème condition : avoir travaillé très jeune. Depuis, la réforme de 2012, vous pouvez prendre votre retraite plus tôt à taux plein, si vous avez cotisé 5 trimestres avant la fin de l’année de vos 16, 17… voire vos 20 ans, selon les cas.

Si l’un de ces critères n’est pas rempli, la Sécurité sociale appliquera une décote selon le nombre de trimestres manquants et vous versera une retraite de base.

Sinon, il vous faudra attendre l’âge de la retraite à taux plein automatique, c’est-à-dire entre 65 et 67 ans et ce quel que soit le nombre de trimestres travaillés.

Si vous êtes un salarié du secteur privé, votre retraite à taux plein correspondra à 50 % du salaire annuel moyen des 25 meilleures années travaillées. Il existe un minimum de pension mensuelle fixée à 629,00 € et un maximum de 1 565 euros (soit 50 % du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale).

Par exemple, un employé né en 1953, avec un salaire annuel moyen de 25.000 euros, pourra partir à la retraite à 61 ans et 2 mois, à compter du 1er août 2015. S’il totalise 165 trimestres de durée d’assurance, il bénéficiera du taux plein de 50 %. Sa retraite de base versée par le régime général sera égale à 1.041,66 euros par mois. S’ajoutera ensuite la pension complémentaire, versée par l’Agirc-Arrco. 

Si vous êtes fonctionnaire du secteur public, votre pension sera de 75 %, voire 80 % avec bonifications, du dernier traitement indiciaire cotisé.

En résumé, vous pouvez donc choisir de partir à la retraite dès l’âge légal avec une retraite de base ou alors cotiser plus longtemps pour bénéficier d’une retraite à taux plein.


Laissez votre avis

logo_mma

Médiation obligatoire : quels impacts pour votre entreprise ?

Médiation obligatoire : quels impacts pour votre entreprise ?

www.entreprise.mma.fr Depuis le 1er janvier 2016, si vous êtes en relation avec des clients...