Senior, avoir une activité physique pour garder la forme

jogging running courir sport activité sportive

A tout âge une activité physique régulière ainsi qu’un bon équilibre alimentaire sont essentielles pour entretenir sa santé et garder la forme. Quelques conseils aux seniors pour entretenir le plaisir d’être actif.

Les bienfaits santé de l’activité physique

Ils sont nombreux : équilibre, endurance, musculature, fonctions respiratoires et cardio-vasculaires…l’activité physique régulière est bénéfique pour notre corps. Elle permet aussi de prévenir les risques de développer certaines affections graves : cancer, diabète, attaque cérébrale… mais elle améliore également notre qualité de vie (meilleure qualité de sommeil, diminution du stress…) et ce quel que soit l’âge.

Une activité physique régulière et adaptée

L’activité physique peut prendre bien des formes. Pour certains ce sera la marche nordique, la natation, le yoga ou le vélo, quand pour d’autres ce peut être le jardinage ou le bricolage. A chacun de trouver une activité qui l’intéresse et lui convient. S’inscrire dans un club peut aider à nourrir la motivation mais les activités en solitaire peuvent aussi être une opportunité de se ménager du temps pour soi. L’important, c’est d’être actif au minimum 30 minutes par jour et que l’effort soit adapté à vos capacités physiques. Vous pouvez découper vos activités par tranche de 10 minutes, la durée minimum pour qu’elles aient un effet.

Les précautions à prendre

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin. Respectez les règles de sécurité et de confort qui sont valables pour tous. Il vous faudra notamment avoir un équipement adapté et surtout ne pas oublier de vous hydrater.

Si vous reprenez le sport après une longue interruption, commencez en douceur. Au début, il vous faudra consacrer plus de temps aux séances d’échauffements, et d’étirements à la fin de votre activité. Petit à petit, vous les adapterez à vos besoins.

Si vous êtes un sportif aguerri et que vous maîtrisez votre pratique. Soyez néanmoins à l’écoute de votre corps et de ses besoins, adaptez l’intensité de votre effort. La visite chez le médecin pour renouveler le certificat médical est aussi l’occasion de faire le point.

Si vous souffrez de handicaps ou de pathologies spécifiques, consultez votre médecin avant de démarrer une activité physique. 

Pour en savoir plus :

 

Les préconisations de l’Organisation mondiale de la Santé

Le guide de l’INPES

Quelle activité physique après 50 ans ?
Choisir un sport après 50 ans
Enquête sur le niveau d’activité physique ou sportive (APS) et de sédentarité de la population française adulte