Dépister la scoliose pour éviter les complications

La scoliose touche entre 2 et 3 % de la population. Le plus souvent asymptomatique, cette déformation de la colonne vertébrale peut être dépistée et son évolution suivie afin d’éviter les souffrances qui peuvent y être associées à l’âge adulte.

La scoliose
La scoliose est une incurvation latérale de la colonne vertébrale. Elle apparaît durant l’enfance et évolue tout au long de la croissance. C’est au moment de la puberté qu’elle évolue le plus rapidement. Cette maladie touche plus souvent les filles que les garçons et dans des formes plus graves. Ses causes peuvent être diverses, génétique, environnementale, ou neurologique, mais la scoliose ne peut être attribuée à une mauvaise posture.

Souvent asymptomatique, à l’âge adulte elle peut provoquer :
des douleurs dans le dos,
une diminution des capacités respiratoires,
et avoir un impact esthétique.

Le dépistage
Il est conseillé d’effectuer des dépistages réguliers de la scoliose chez les enfants et les adolescents. Le dépistage peut être fait par le médecin au cours d’une visite médicale ou par les parents. La Fondation Yves Cotrel a produit une vidéo expliquant comment l’effectuer simplement.

Si vous pensez avoir détecté une scoliose chez votre enfant, il faut vous tourner vers votre médecin. Dans l’éventualité où la suspicion se confirmerait, votre médecin pourra prescrire des radiographies de la colonne vertébrale pour prendre la mesure de la déformation et une radiographie permettant de déterminer l’âge osseux de votre enfant. Si le diagnostic est confirmé l’évolution de la scoliose sera suivie au cours de la croissance.

Les traitements possibles
La plupart des scolioses sont bénignes. Elles ne nécessitent pas de traitement. Si cela n’est pas le cas, il existe deux principaux traitements : le port du corset ou la chirurgie pour les cas les plus sévères. Il ne faut pas oublier que plus la scoliose est détectée tôt, plus elle est facile à traiter.

Pour en savoir plus :
Symptômes, diagnostic et évolution de la scoliose
La scoliose : comment la repérer tôt chez l’enfant ?