Chauffage en hiver : comment prévenir les accidents au monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et incolore résultat d’une combustion incomplète. Ce gaz très toxique provoque en moyenne une centaine de décès par an en France et plusieurs milliers d’intoxications.

Adopter une démarche préventive

Les appareils de chauffage et de cuisson qui fonctionnent au bois, au charbon, au gaz, à l’essence, au fuel et à l’éthanol sont susceptibles de produire du monoxyde de carbone. Pour cette raison, tous les ans avant l’hiver il faut faire vérifier vos appareils de chauffage par un professionnel qui vous délivrera une attestation d’entretien.

Il ne faut pas utiliser à l’intérieur les appareils prévus pour l’extérieur. Les braseros, les barbecues, les groupes électrogènes sont à bannir. Ils n’ont pas non plus leur place dans les garages, les caves ou les vérandas.

Les logements doivent être aérés au moins 10 minutes chaque jour, et il ne faut surtout pas obstruer les bouches d’aération.

Des détecteurs de monoxyde de carbone sont vendus dans le commerce. Cependant ces détecteurs ne suffisent pas pour éviter les intoxications. La prévention des intoxications passe donc prioritairement par l’entretien et la vérification réguliers des appareils de chauffage et de cuisson, une bonne ventilation, etc.

(http://www.centreantipoisons.be/monoxyde-de-carbone/pr-venir-l-intoxication-au-co/le-point-sur-les-d-tecteurs-co-usage-domestique )

Reconnaître les symptômes

L’intoxication au monoxyde de carbone se manifeste par des maux de tête, une importante fatigue, des vertiges, de la nausée. Ces symptômes n’apparaissent pas obligatoirement simultanément. Les personnes âgées et les femmes enceintes sont particulièrement sensibles au monoxyde de carbone. Si plusieurs personnes présentent ces symptômes de manière simultanée, une intoxication peut être suspectée.

En cas de suspicion d’intoxication

  • Ouvrir en grand les fenêtres,
  • Arrêter les appareils de chauffage et de cuisson,
  • Sortir de chez vous,
  • Appeler les secours.

En savoir plus :