Comment prévenir les virus saisonniers de l’hiver ?

Grippes, bronchites, gastro-entérites, rhumes… des virus dont la simple évocation nous fait frissonner. Voici quelques conseils simples, pour éloigner la douloureuse perspective de journées cloués au lit ou tout simplement passées à vous moucher.

Comprendre la transmission

Comprendre le mode de transmission des virus, c’est déjà un peu se protéger. Les virus peuvent être diffusés par la toux, les éternuements, les postillons et la salive. Ils peuvent aussi se transmettre par contact direct avec une personne ou des objets contaminés. Enfin, la contamination peut se faire par voie aérienne notamment dans les espaces confinés.

Quelques principes simples à adopter

  • Se laver les mains : le plus souvent possible, systématiquement avant et après les repas et en descendant des transports en communs. (voir les conseils pour se laver les mains : http://www.inpes.sante.fr/grippeAH1N1/pdf/affichette-hygiene-des-mains.pdf)
  • Avoir une bonne hygiène de vie : une nourriture saine et variée, un sommeil suffisant, de l’exercice régulier et modéré.
  • Se couvrir : avoir des habits adaptés au froid, ne pas hésiter à retirer une couche de vêtements une fois au chaud.
  • Créer un environnement sain : aérer régulièrement les pièces et ne pas les surchauffer, la température idéale est autour de 18°C.

La vaccination, une alliée

Certains virus, comme la grippe, bénéficient d’un vaccin. La vaccination est un mode de prévention sûr et le plus souvent efficace. Le vaccin anti-grippal change chaque année en fonction des mutations du virus. Il est recommandé dès le mois d’octobre pour les personnes fragiles (personnes âgées, femmes enceintes…, mais aussi si vous avez l’une de ces personnes parmi vos proches.

Protéger les autres

Si vous êtes malades, pensez à protéger les autres. Pour cela, il est recommandé d’éviter les contacts directs, d’utiliser des mouchoirs jetables, et de porter un masque.

Pour en savoir plus :