Toutes Assurances : Ce qui va changer en 2012

Comme en 2011, les tarifs d'assurance pour les particuliers devraient connaître des augmentations pour l'année qui s'annonce. En habitation, en automobile et en santé, la majorité des assureurs du marché vont procéder à des hausse moyennes de leurs tarifs.

Parmi l’ensemble de mesures prévues pour 2012, News Assurances fait un tour d’horizon des changements vous concernant pour l’année à venir. Tarifs des assurances auto ou habitation, complémentaires santé ou encore fiscalité, tout y passe.

Comme en 2011, les tarifs d’assurance pour les particuliers devraient connaître des augmentations pour l’année qui s’annonce. En habitation, en automobile et en santé, la majorité des assureurs du marché vont procéder à des hausses moyennes de leurs tarifs.

Pour le moment, suivant les acteurs on se dirige vers une hausse allant de 2 % à 4 % en assurance automobile. Ces hausses sont moyennes et ne tiennent pas compte du bonus-malus. Il est fort probable que certains d’entre vous verront leurs primes augmenter plus fortement, d’autres ne verront aucune hausse et peut-être même des baisses pour 2012. En effet, certains assureurs, soucieux de garder leurs meilleurs clients, pourraient faire baisser ou ne pas augmenter certains clients.

La principale raison des hausses en assurance auto est l’envolée du coût des réparations. Autre point, le coût croissant des soins pour les accidents corporels qui mettent à mal les prévisions. Enfin, les assureurs affirment que l’assurance auto a tant baissé entre 2004 et 2010 qu’il devient impératif maintenant de rattraper les tarifs.

En habitation, les coûts des catastrophes

En ce qui concerne l’assurance multirisques habitation (MRH), l’augmentation moyenne variera entre 2,7 % à 7 % alors qu’en santé l’évolution se fera autour de 7%. Là encore, tout est fonction des assureurs et de comment ils auront supporter les sinistres passés et notamment les catastrophes naturelles de 2009 et 2010 ainsi que l’explosion du nombre de cambriolages en 2011. Il ne faut pas s’attendre à des baisses sur ce produit, à la différence de l’auto, les comptes sont dans le rouge depuis les événements climatiques des dernières années.

Santé, de nouvelles taxes

L’année 2012 sera principalement marquée par la hausse des tarifs des complémentaires santé. Un peu moins de 5% en moyenne pour les mutuelles, la hausse pourra aller jusqu’à 10% chez certains assureurs privés. Le doublement de la taxe spéciale sur les conventions d’assurances (TSCA), est en partie responsable de cette augmentation. Mais l’association UFC-Que Choisir a aussi récemment épinglé l’envolée des frais de gestion de la profession.

Pour compenser  cette hausse des tarifs, le seuil d’accès à l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé est relevé. Il est dorénavant 35% supérieur au seuil d’accès à la Couverture Maladie Universelle contre 26% auparavant.
Autre changement pour les assurés santé : un jour de carence sera appliqué aux fonctionnaires en cas d’arrêt maladie, régimes spéciaux compris, une mesure censée équilibrer la distorsion entre public et privé. Dans le privé justement, les salariés restent à trois jours de carence, mais l’indemnisation sera moins élevée pour les salaires supérieurs à 2.500 euros brut.

Assurance-vie et fiscalité

C’est le calme plat pour l’assurance-vie pour ce début d’année 2012. Le placement a en effet évité tous les projets que le gouvernement avait il y a un an de taxation et s’en sort plutôt bien. Reste le relèvement des prélèvements sociaux sur les revenus du capital qui passent de 12,3 à 13,5%.

Rédaction de News Assurances