Intempéries sur la Côte d’Azur: les assureurs promettent “d’accélérer les procédures d’indemnisation”

Les assureurs promettent dimanche “d’accélérer les procédures d’indemnisation” après les intempéries qui ont frappé la Côte d’Azur dans la nuit, et rappellent que tous les contrats d’assurance de biens comportent “obligatoirement une garantie catastrophes naturelles”.

“La profession s’engage à tout mettre en oeuvre pour faciliter les démarches des assurés et accélérer les procédures d’indemnisation, notamment grâce à une mobilisation sur le terrain, à des interventions en préfecture et à des informations diffusées dans les médias locaux”, affirme l’Association française de l’assurance (Afa) dans un communiqué.

Et toutes les informations utiles au constat des dommages subis par les assurés, ainsi qu’aux “premières mesures conservatoires à prendre pour une indemnisation rapide”, se trouvent sur les sites www.ffsa.fr et www.gema.fr, dit l’Afa.

Les assureurs rappellent par ailleurs que “tous les contrats d’assurance de biens (multirisques habitation, multirisques entreprise,etc) comportent obligatoirement une garantie catastrophes naturelles”.

L’état de catastrophe naturelle sera décrété par arrêté ministériel mercredi.

Une délégation de l’Afa, emmenée par son président Bernard Spitz, s’est déplacée dimanche “pour échanger avec tous les acteurs”. L’organisation “s’associe à l’émotion des Français” et présente ses “condoléances aux familles des victimes”.

Le bilan des intempéries qui ont frappé samedi soir la Côte d’Azur, entre Mandelieu-la-Napoule et Nice, atteignait dimanche en fin de journée 17 morts et 4 disparus, selon la préfecture des Alpes-Maritimes.