Assurance sur internet : Les Français privilégient-ils le prix au dépend de la qualité?

    Selon une enquête menée par Assurland auprès de 4.911 Français, internet serait aujourd’hui essentiellement plébiscité par les assurés pour trouver les contrats aux meilleurs tarifs. Paradoxalement, 95% des répondants préfèreraient souscrire en ligne auprès d’une compagnie de renom plutôt qu’une assurance “low-cost” indépendante.

    L’enquête, réalisée en août par le comparateur Assurland, s’est attachée à découvrir les attentes des internautes en matière d’assurance sur internet. Conduite auprès de 4.911 Français, l’étude reste“à considérer avec des pincettes” tel que l’admet Stanislas Di Vitorrio, Président Fondateur d’Assurland. En effet, sur 200.000 internautes ciblés par l’enquête, seuls 2,45% ont accepté d’y répondre. Soit un échantillon “pas tout à fait représentatif de la population française” puisqu’à majorité masculin, citadin, âgé de 25 à 55 ans provenant de CSP + et expérimenté dans l’usage d’internet.

    En matière d’assurance, à quoi sert internet ?

    L’enquête révèle qu’en matière d’assurance, internet sert avant tout pour 96% des interrogés à effectuer un devis. 78% l’utilisent ensuite pour chercher de l’information sur les produits et assureurs, et enfin arrive en troisième position le fait d’éventuellement souscrire en ligne pour 74% des répondants. Le marché de l’assurance sur internet reste encore très timide en France. “Les souscriptions en ligne ne concernent que 2%/3% de nos souscriptions globales. Les consommateurs ont encore besoin d’un conseil, d’une proximité, d’une rassurance” explique Pascal Demurger, Directeur groupe de la Maif. Pourtant, selon les chiffres compilés par Assurland, les sites d’e-assurance comptabiliseraient 15 millions de visites chaque mois, dans lesquelles se distinguent la réalisation de 1,5 millions de devis et l’adhésion à 100.000 contrats. Un nombre tout de même non négligeable qui préfigure la rapide importance qu’internet pourrait gagner en matière d’assurance. “On sent qu’internet va entrainer une révolution, mais elle tarde encore à arriver” constate Pascal Demurger,

    Pourquoi se tourner vers internet en matière d’assurance ?

    Quoi qu’il en soit, pour les curieux et pionniers qui fréquentent l’assurance sur internet, son attrait principal dans la recherche d’un contrat semble être la transparence sur les produits et les coûts pour 96% des sondés. Sans grande surprise, second bénéfice d’internet en matière d’assurance: l’économie qu’il permet de réaliser en comparant les diverses offres du marché, argument avancé par 93% des interrogés. En effet, parmi les répondants prêts à souscrire en ligne, 91% y consentiraient en raison du faible prix. Le facteur financier constituent donc un élément de poids en matière d’assurance sur internet.

    Économies oui, mais pas au détriment de la qualité

    En dépit des faibles tarifs qu’ils convoitent, les internautes n’en sont pas pour autant enclins à se délester de la performance de leur couverture. Ils sont 95% à indiquer préférer souscrire en ligne une assurance de renom contre 62% prêts à adhérer auprès d’une assurance “low-cost” indépendante. Une tendance qui se dessine encore plus après interrogation sur leurs critères de choix. 91% répondent que la qualité du produit prédomine, suivie d’un point de présence physique pour 92% des sondés. 85% se décident grâce à la connaissance de la marque, et enfin 65% ne résonnent qu’en terme de prix.

    L’enquête d’Assurland permet ainsi de découvrir que si les assurés ne sont pas encore assez murs pour faire exploser le marché de l’assurance sur internet, ils ne se laissent pas pour autant aveugler par l’avantage économique. Entre grandes compagnies d’assurance et petites assurances “low-cost” qui pullulent sur la toile, les Français continuent à privilégier la confiance qu’ils ont en la qualité de la marque, plutôt que de se laisser guider par une motivation purement tarifaire.


    Laissez votre avis