Santé : Près d’un quart des Français rencontrent des problèmes d’accès au crédit à cause d’une maladie

    Près d’un quart des Français disent rencontrer ou avoir rencontré des difficultés pour accéder à un crédit en raison de son état de santé révèle le baromètre 2015 du CISS sur les droits des malades. 

    Les personnes en situation de handicap, malades ou ayant été malades peuvent rencontrer des difficultés lorsqu’elles souhaitent emprunter. Le baromètre 2015 du CISS sur les droits des malades met en évidence que près d’un Français sur quatre a été confronté personnellement ou via un proche à un problème d’accès au crédit en raison de sa santé.

    Ainsi, 15 % des personnes interrogées admettent s’être vu proposer une surprime à cause de leur santé. Ce chiffre monte même à 20 % pour les 35-49 ans. Par ailleurs, 14 % des personnes interrogées se sont même retrouvées confrontées à un refus d’assurance en raison de leur état de santé.

    En revanche, l’étude monte que la fréquence des problèmes d’accès au crédit s’est stabilisé par rapport à 2014 confirmant la tendance à la baisse observée en 2013.  De fait les refus d’assurance sont passés de 20 % en 2013 à 13 % en 2014 et 14 % en 2015, soit une baisse non négligeable de 6 points en deux ans.

    Anis en 2015 moins de personnes ont eu recours au dispositif S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé (AERAS) qu’en 2014. De fait, 17 % des personnes ayant rencontré des difficultés à s’assurer ont eu recours à l’AERAS  contre 22 % en 2014.

    Cependant, le fait le plus marquant de l’étude réside dans le constat que 41 % des personnes concernées ne connaissent la convention AERAS.

    Le dispositif a pour objet de faciliter l’accès à l’assurance et à l’emprunt des personnes ayant ou ayant eu un grave problème de santé.


    Laissez votre avis