SNCF : Grève ce 12 décembre, quels sont les trains perturbés ?

    Quatre syndicats de cheminots ont lancé un appel à la grève qui s’étendra du mercredi 11 décembre à 19h00 au vendredi 13 décembre à 8h00 sur tout le réseau SNCF.

    Les cheminots sont en colère et comptent bien le faire savoir à travers leur arme la plus efficace: la grève générale sur l’ensemble du réseau ferré. Quatre syndicats, la CGT, l’Unsa, Sud-Rail et FiRST ont lancé un appel à la grève dont les plus notables perturbations sont attendues pour le jeudi 12 décembre. Dans les faits, le débrayage s’étendra toutefois du mercredi 11 décembre à 19h00 au vendredi 13 décembre à 8h00. La vigilance devra donc être de mise pour les voyageurs.

    Hostiles au projet de réforme ferroviaire

    Les quatre syndicats qui appellent à la grève souhaitent manifester leur désaccord envers le projet de réforme ferroviaire. Une initiative qui donnerait le feu vert, au 1er janvier 2015, à la création de trois établissements publics qui se substitueraient à la SNCF et au Réseau ferré de France (RFF).

    Dans un communiqué de presse distribué le lundi 25 novembre, ils accusaient la SNCF “de tenter de mettre en œuvre la réforme” avant le débat prévu au Parlement au premier semestre 2014, avec les programmes “Excellence 2020” à la SNCF et “Réseau 2020” à RFF. “Les présidents de la SNCF et de RFF mettent en œuvre la réforme avant la réforme, c’est insupportable, ils ne doivent pas s’affranchir du débat démocratique”, a dénoncé Gilbert Garrel de la CGT au micro de l’AFP.

    Quels dédommagements pour les usagers gênés par la grève ?

    Si la SNCF prévoit des indemnisations pour tout retard ou annulation de train, elle n’est pas tenue de rembourser la gêne subie par les usagers lorsqu’un service minimum est garanti et permet de se déplacer. De plus, les mouvements de grève dans les transports en commun n’ouvrent presque jamais droit à un dédommagement.

    Lorsque le retard est trop important et que le voyageur décide finalement de ne pas prendre son train, il peut être remboursé s’il a souscrit une assurance annulation qui prend en charge le cas de force majeure.

    La SNCF ne s’est pas encore prononcée sur les prévisions de perturbations que les voyageurs rencontreront durant ce préavis de grève. Les usagers sont toutefois vivement appelés à vérifier quelques jours avant l’horaire et le maintien du départ de leur train en visitant la page infolignes.com prévue à cet effet.

    Perturbations

    Le trafic sera perturbé de façon suivante:

    -Pour les INTERCITÉS de jour, le trafic sera de 4 trains sur 10 en moyenne :

    – Paris / Caen / Cherbourg: 3 trains sur 4

    – Paris / Rouen / Le Havre: 6 trains sur 10

    – Paris / Clermont-Ferrand: 6 trains sur 10

    – Paris / Amiens-Boulogne, Paris / Saint-Quentin / Maubeuge :1 train sur 2

    – Paris-Nevers:1 train sur 2

    – Bordeaux / Marseille / Nice : 1 train sur 2

    – Paris / Orléans / Tours : 4 trains sur 10

    – Paris / Granville : 4 trains sur 10

    – Paris / Troyes / Belfort : 4 trains sur 10

    – Paris / Limoges / Toulouse / Cerbère: 1 train sur 3

    – Trafic national de nuit : aucune circulation dans la nuit du 11 au 12 et du 12 au 13 décembre.

    – Trafic à l’international de nuit : seuls circulent les trains à destination de l’Allemagne dans la nuit du 11 au 12 et du 12 au 13 décembre.

    – Trafic à l’international de jour : service normal sur l’Allemagne, le Luxembourg.

    Suppression des Talgo sur l’Espagne.


    Laissez votre avis