Analyse du contrat Concordances PERP Advance de Gresham

gresham

Concordances PERP Advance est un contrat relativement original dans l’univers des plans d’épargne retraite populaire dominé par des offres de bancassurance assez normées et encore trop souvent caractérisées par :

  • un fonds en euros dont la performance est moyenne à médiocre,
  • des frais d’entrée encore élevés (3 %) voire très élevés (5 %),
  • des supports d’investissement (UC) largement constitués de supports « maison » avec des frais de gestion internes potentiellement significatifs (2 à 3 % voire au-delà en sommant les frais fixes et les frais variables) et des performances pas toujours au rendez-vous,
  • des arbitrages presque systématiquement facturés.

 

Pour pénétrer ce marché, Gresham a fait plusieurs choix de rupture pour Concordances PERP Advance, à savoir :

  • des performances correctes sur le fonds en euros, ce qui est cohérent avec la possibilité pour la compagnie de gérer à long terme (et donc de diversifier davantage ses actifs au-delà des obligations),
  • une absence de frais d’entrée,
  • une gamme de supports financiers peu chargée en frais, car essentiellement composée de trackers (ETF) encapsulés par Gresham AM et ne supportant in fine que des frais annuels de 1,20 % tout compris,
  • une gratuité quasi-totale des arbitrages.

 

Au-delà des 19 trackers (ETF) proposés dans la gamme d’unités de compte (UC), Concordances PERP Advance permet à l’épargnant d’investir :

  • dans deux supports gérés par Talence Gestion orientés sur les PME et les ETI en France :
    • Stratégie MidCaps
    • Sélection PME
  • dans la SCI Primonial Capimmo (avec des frais d’entrée de 2 %) gérée par Primonial REIM et caractérisée par :
    • un choix d’investissement dans l’immobilier de bureaux (à 53 %), les commerces (à 26 %) et les établissements de soins (à 20 %),
    • un encours supérieur à 1,2 Md€ fin 2017,
    • une performance annuelle toujours positive depuis sa création le 26 juillet 2007.

Good Value for Money relève toutefois qu’au regard du succès de la SCI Primonial Capimmo, les investissements sur cette UC sont désormais soumis aux deux limites suivantes :

  • Pas plus de 50 % de l’encours du contrat.
  • Pas plus de 50 000 € d’investissement sur la SCI par contrat.

 

Malgré une baisse de 0,75 % du taux servi par Gresham sur le fonds en euros de Concordances PERP Advance en 2016 (probablement pour essayer de limiter les flux de collecte), le fonds EUROPERP affiche une bonne performance moyenne en prenant du recul sur plusieurs années :

  • Sur 3 ans (2014-2016), EUROPERP se situe en moyenne à 2,38 % versus 2,15 % en moyenne pour le marché (estimation Good Value for Money).
  • Sur 5 ans (2012-2016), EUROPERP est à 2,65 % versus 2,34 % pour le marché (est. GVfM).
  • Sur 7 ans (2010-2016), EUROPERP a délivré un taux moyen de 2,96 % à comparer à 2,49 % pour le marché (est. GVfM).

 

Principaux atouts de Concordances PERP Advance

  • 0 % de frais d’entrée sur les versements, ce qui signifie que chaque euro versé sur le contrat est intégralement investi.
  • Gratuité totale des frais d’arbitrage passés en ligne par l’épargnant via l’extranet de Gresham.
  • Accès à une gamme de 19 trackers (ETF) offrant la garantie d’obtention de la performance d’un indice, dividendes nets réinvestis.
  • Accès à la SCI Primonial Capimmo ayant délivré une performance respectivement de 4,23 % en 2016, de 4,95 % en 2015 et de 4,70 % en 2014.
  • Simplicité et lisibilité des quatre gestions financières proposées à l’épargnant, avec respectivement de la gestion 100 % fonds en euros, de la gestion par horizon, de la gestion profilée et de la gestion libre.

 

Principaux inconvénients de Concordances PERP Advance

  • Seuil d’entrée élevé avec un versement initial à la souscription de 5 000 € au minimum.
  • Baisse importante du taux servi sur le fonds EUROPERP en 2016, à savoir 1,75 % à comparer à 2,50 % en 2015 et 2,90 % en 2016. Sur plusieurs années, le taux servi par EUROPERP surperforme toutefois le marché de 0,30 % à 0,40 % en moyenne par an.
  • Absence de sécurisation possible de la table de mortalité appliquée lors du dénouement du contrat en rente au départ à la retraite.

 

Pour en savoir plus sur l’analyse de Good Value for Money, cliquez ici :

Lien URL : https://www.goodvalueformoney.eu/produit/document-doc0001749

 

Tous droits de propriété et de diffusion réservés à Good Value for Money.