Analyse du contrat Innorescence de UAF Life Patrimoine

logo_uaf_life_patrimoine

Avec la montée en puissance des fintechs, de nouvelles perspectives s’ouvrent pour les assureurs-vie dans trois dimensions complémentaires :

  • la possibilité de dématérialiser la souscription du contrat et de la faire entièrement en ligne via un service de signature électronique apporté par un tiers de confiance,
  • la capacité à suivre et à gérer l’allocation d’actifs des contrats dans le temps de manière personnalisée et dans le respect des orientations des clients,
  • la mise en place de parcours clients totalement fluides sur une large partie des actes de gestion et leur réalisation quasi-immédiate, sous réserve bien évidemment de l’obtention du cours des unités de compte, le cas échéant.

 

C’est dans ce contexte en pleine ébullition qu’UAF Life Patrimoine vient de lancer son nouveau contrat 100 % dématérialisé « Innorescence » à destination de ses conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) partenaires. Au-delà d’une plateforme Internet « sans couture », Innorescence s’appuie sur les services :

  • du robo-advisor Active Asset Allocation (AAA) pour l’allocation d’actifs,
  • du tiers de confiance Universign pour la signature électronique.

 

Concrètement, le CGPI réalise tout le travail en amont de la souscription d’Innorescence afin de s’assurer du bon paramétrage du contrat souscrit par rapport notamment :

  • à la situation personnelle du client: Âge, Profession, Revenus, Date prévue de départ à la retraite…
  • au projet du client: « Dans quel objectif est-ce que je réalise ce projet d’épargne ? »
  • à la perspective de placement: « Quand aurai-je besoin de l’épargne constituée ? »
  • à la capacité d’épargne du client dans ce projet : « Combien puis-je mettre par mois ? »
  • au budget de risque du client : « Combien suis-je prêt à perdre au maximum pour diversifier davantage mon épargne ? »

 

Une fois ces éléments intégrés, le contrat bascule en mode « pilotage automatique » via la « gestion conseillée personnalisée » apportée par le robo-advisor. C’est donc l’outil Active Asset Allocation qui suit l’allocation de l’épargne du client, vérifie sa bonne adéquation par rapport au champ de contraintes imparties et procède aux arbitrages nécessaires, le cas échéant. Une des nouveautés apportées par Innorescence est le caractère réellement « personnalisé » de l’allocation d’actifs de chaque contrat.

 

La quote-part de l’épargne allouée par AAA dans des unités de compte est intégralement investie dans des trackers (ETF). Innorescence propose une gamme de 18 ETF gérés par des spécialistes reconnus dans ce domaine : Amundi (Groupe Crédit Agricole), Lyxor (Groupe Société Générale), iSource (BlackRock)… Good Value for Money souligne la pertinence de l’articulation retenue par UAF Life Patrimoine pour Innorescence, avec respectivement :

  • une couche de « gestion active » apportée par le robo-advisor,
  • une couche de « gestion passive » avec un investissement dans des trackers.

Ce choix d’architecture permet de garantir la cohérence globale de la gestion financière, ce qui ne serait pas le cas dans un schéma avec un empilement de deux gestions actives.

 

L’architecture mise en place par UAF Life Patrimoine permet au client de réaliser des économies significatives (qui se répercuteront nécessairement dans le temps au niveau de la performance de son contrat) :

  • La structure de coûts globale d’Innorescence sur les unités de compte est de 2,12 %, dont :
    • 0,32 % de frais de gestion internes aux trackers (UC),
    • 0,80 % de frais de gestion sur UC du contrat d’assurance-vie,
    • 1,00 % de facturation des services du robo-advisor.
  • A titre de comparaison, la structure de coûts usuelle de la partie UC d’un contrat patrimonial est de 3,10 %, dont :
    • 2,10 % de frais de gestion internes aux UC,
    • 1,00 % de frais de gestion sur UC du contrat d’assurance-vie.

 

Principaux atouts d’Innorescence

  • Absence de frais d’entrée sur les versements : 0 %.
  • Possibilité d’alimenter le contrat via des versements mensuels périodiques de 50 € seulement, également effectués sans aucun frais.
  • Gamme d’unités de compte (UC) exclusivement constituée de trackers (ETF) avec des frais de gestion intrinsèques réduits : 0,32 % en moyenne, à comparer à 2,10 % habituellement sur le marché (benchmark Good Value for Money 2018).
  • Apport d’un réel service après-vente par le robo-advisor Active Asset Allocation (AAA), là où on sait que le marché est souvent caractérisé par un manque de suivi.
  • Contrat « sans couture » avec une gestion « full-web » 100 % en ligne. Intégration d’une signature électronique (Universign) pour la souscription.

 

Principaux inconvénients d’Innorescence

  • Nécessaire « confiance » apportée par le client à la gestion financière réalisée par le robo-advisor, sa pertinence ne pouvant se confirmer que dans le temps.
  • Facturation des services du robo-advisor à hauteur de 1,00 % par an en sus des frais annuels de gestion respectivement du fonds en euros (0,80 % par an) et sur les unités de compte (0,80 % par an).
  • Impossibilité pour le client « de garder » une partie de son épargne en gestion libre, la totalité de l’épargne devant être gérée par le robo-advisor.

 

Pour en savoir plus sur l’analyse de Good Value for Money, cliquez ici :

Lien URL : https://www.goodvalueformoney.eu/produit/document-doc0001884

 

Tous droits de propriété et de diffusion réservés à Good Value for Money.



Découvrez les autres analyses de Good Value for Money à travers les thématiques suivantes :