Analyse du contrat Multi Vie de Mutavie

logo_mutavie

Dans le contexte de taux particulièrement bas que nous connaissons en France depuis 2015 (avec une OAT à 10 ans rapportant 0,81 % au 13 décembre 2016), la MACIF a logiquement fait évoluer sa gamme de contrats historiquement très centrés sur le fonds en euros vers des multisupports. Dans ce cadre, Mutavie a lancé en février 2016 un nouveau contrat multisupport grand public, Multi Vie.

Multi Vie reste conforme à la promesse historique de Mutavie intégrant à la fois :

  • des prix bas,
  • des engagements de qualité de service vis-à-vis des épargnants,
  • une grande accessibilité du contrat.

Pour autant, Multi Vie n’est pas un « contrat au rabais » , le produit intégrant notamment :

  • 3 options de gestion financière, avec une totale gratuité des arbitrages automatiques susceptibles d’en découler :
    o la dynamisation des intérêts perçus chaque année sur le fonds en euros en les plaçant sur l’une des unités de compte du contrat,
    o la sécurisation des plus-values latentes sur les unités de compte (au-delà d’un seuil de 5 %, 10 % ou 15 % choisi par le client) en les transférant sur le fonds en euros,
    o l’investissement progressif (minimum de 15 € par mois) d’épargne placée dans le fonds en euros dans une (ou plusieurs) unité(s) de compte du contrat,
  • 3 supports profilés avec une performance financière tout à fait honorable :
    o OFI Profil Prudent (investissement en actions susceptible de varier entre 0 et 20 % selon les périodes), dont la performance (au 31/10/2016) depuis sa création est de + 4,93 % versus 3,91 % pour son indice de référence,
    o OFI Profil Equilibre (investissement en actions susceptible de varier entre 0 et 80 % selon les périodes), dont la performance (au 31/10/2016) depuis sa création est de + 7,48 % versus 6,30 % pour son indice de référence,
    o OFI Profil Dynamique (investissement en actions susceptible de varier entre 0 et 100 % selon les périodes), dont la performance (au 31/10/2016) depuis sa création est de + 9,85 % versus 7,21 % pour son indice de référence,

Les seuils minima permettant de réaliser les différentes opérations de gestion proposées par Multi Vie sont exceptionnellement bas :

  • 30 € seulement pour des versements mensuels programmés, alors même que ceux-ci ne subissent aucun frais à l’entrée,
  • Absence de montant minimum pour un arbitrage, en sachant que les frais d’arbitrage ne sont que de 0,10 % des sommes transférées et qu’ils sont plafonnés à 30 €.
  • Dynamisation possible de l’épargne placée dans le fonds en euros vers des unités de compte à partir de 15 € seulement d’arbitrage par mois.
  • Absence de montant minimum pour dynamiser la participation aux bénéfices perçue annuellement sur le fonds en euros vers des unités de compte.
  • Possibilité d’effectuer des rachats partiels en ne laissant in fine que 150 € d’épargne sur son contrat.

Principaux atouts de Multi Vie

  • Hyper-accessibilité du contrat, ce qui pourrait inciter certains épargnants à en ouvrir pour leurs enfants (ou leurs petits-enfants) afin d’y placer l’argent donné par des proches à l’occasion de leur anniversaire ou de Noël.
  • Absence totale de frais d’entrée, ce qui permet d’utiliser Multi Vie sous la forme d’un « compte courant rémunéré », le cas échéant.
  • Possibilité de s’ouvrir à l’investissement en unités de compte (UC) de manière relativement balisée avec d’une part trois fonds profilés et d’autre part trois options de gestion financière.
  • Possibilité de donner une dimension solidaire à son épargne en investissant dans le fonds OFI Actions Solidaire pour lequel le gérant s’engage à placer entre 5 et 10 % des encours dans des sociétés soutenant ou créant des emplois en France, notamment pour des personnes en situation de précarité : handicapés, chômeurs de longue durée…
  • Qualité de service de Mutavie avec des engagements de délai pour réaliser des opérations de gestion, ce qui est loin d’être négligeable le jour où l’on veut réaliser rapidement un rachat partiel.

Principaux inconvénients de Multi Vie

  • Absence de supports externes à OFI (en tant que société de gestion), en sachant que la gamme actuellement intégrée au contrat a le mérite de la simplicité et de la lisibilité et qu’en outre la performance des supports profilés est plus que conforme à leur indice de référence.
  • Absence de support immobilier dans la gamme d’unités de compte du contrat.
  • Rendement du fonds en euros de 1,80 % seulement en 2015 (net de frais et brut de prélèvements sociaux), en sachant toutefois que celui-ci doit être apprécié en intégrant le fait qu’il n’y a pas de frais d’entrée sur les versements.

Tous droits de propriété et de diffusion réservés à Good Value for Money.

Lien URL : https://www.goodvalueformoney.eu/selection/epargne-standard-lgn0000001