Analyse sur l’offre de prévoyance CAP Entrepreneur de l’Association AGIPI

agipi_logo

CAP Entrepreneur est le « tout nouveau contrat de prévoyance » mis au point par l’Association AGIPI et son partenaire AXA France à destination de tous les start-uppeurs, free-lances, autoentrepreneurs… non-éligibles au régime Madelin (en sachant que pour ces derniers, AGIPI propose historiquement le contrat CAP Prévoyance Madelin qui est l’une des offres-phares du marché).

 

CAP Entrepreneur est construit de manière très packagée afin de faciliter son appréhension par un entrepreneur dont l’assurance n’est pas nécessairement la préoccupation première. Concrètement, le package souscrit par l’indépendant est fixé par rapport à son revenu déclaré. Six packages sont ainsi accessibles :

  • Package 1 : Revenu mensuel de 780 €,
  • Package 2: Revenu mensuel de 1 170 €,
  • Package 3: Revenu mensuel de 1 560 €,
  • Package 4: Revenu mensuel de 1 950 €,
  • Package 5: Revenu mensuel de 2 340 €,
  • Package 6: Revenu mensuel de 2 730 €.

Chaque package intègre de manière forfaitaire :

  • un montant fixe de capital décès:
    • de 9 375 € (package 1) à 28 125 € (package 6),
  • un niveau d’indemnités journalières (IJ) en cas d’incapacité :
    • de 13 € par jour (package 1) à 45 € par jour (package 6),
  • un montant de rente en cas d’invalidité:
    • de 391 € par mois (package 1) à 1 367 € par mois (package 6).

 

En termes de modalités de tarification, les principales caractéristiques de CAP Entrepreneur sont les suivantes :

  • Le tarif varie logiquement en fonction de l’âge de l’adhérent, car plus on vieillit, plus le risque en termes de prévoyance est élevé. La dérive du tarif selon l’âge est réalisée par plages de 5 années avec respectivement :
    • une tranche de 25 à 30 ans,
    • une tranche de 31 à 35 ans,
    • une tranche de 36 à 40 ans,
    • une tranche de 41 à 45 ans,
    • une tranche de 46 à 50 ans,
    • puis une graduation du tarif pour chaque âge à partir de 51 ans, AGIPI considérant à juste titre que c’est dans ces âges-là que le risque augmente le plus rapidement.
  • Au global, les tarifs du CAP Entrepreneur dans les âges élevés sont moins majorés qu’à la concurrence. C’est d’autant plus important pour un entrepreneur que l’état de santé se dégrade pour la plupart des personnes avec l’âge et qu’il est souvent difficile de vouloir changer d’assureur à partir de 50 ou de 55 ans.
  • AGIPI pratique des tarifs différenciés entre les non-fumeurs (moins chers) et les fumeurs (plus chers). Toutefois, l’écart de tarif entre les fumeurs et les non-fumeurs est nettement moins marqué qu’à la concurrence, notamment dans les âges élevés. A titre d’exemple, le référentiel de marché Good Value for Money fait apparaître un écart de tarif de 20 % à 60 ans entre un fumeur et un non-fumeur.
  • Le CAP Entrepreneur pratique le même tarif sur l’ensemble du territoire national. Plusieurs concurrents font le choix de tarifs différenciés selon les zones géographiques, considérant que le risque varie selon les villes.

 

Principaux atouts de CAP Entrepreneur

  • Simplicité et lisibilité du contrat pour un entrepreneur, avec une construction totalement packagée autour de 6 niveaux de garanties, en sachant que le niveau retenu pour un adhérent est directement lié à son revenu déclaré.
  • Indemnisation totalement forfaitaire de l’adhérent en cas de sinistre, ce qui permet de savoir exactement ce que l’on percevra, sans avoir à déduire ce qui est versé par le régime de base (Sécurité Sociale des Indépendants) ni à devoir gérer de la paperasse pour cela.
  • Politique tarifaire nettement moins « agressive » qu’à la concurrence pour les adhérents à partir de 50 ans.
  • Ecart de tarif relativement limité entre les non-fumeurs et les fumeurs, ce qui rend le contrat particulièrement intéressant pour les non-fumeurs. D’autant plus s’ils sont dans des âges élevés.
  • Existence d’un bouquet de services d’assistance intégré au contrat, ce qui permet à l’adhérent de pouvoir bénéficier de certaines prestations (de type garde d’enfants ou aide-ménagère) en cas de sinistre.

 

Principaux inconvénients de CAP Entrepreneur

  • Impossibilité pour l’adhérent de pouvoir moduler le contenu de ses garanties, que ce soit en termes :
    • de poids relatif du décès, de l’incapacité (arrêt de travail) ou de l’invalidité,
    • ou d’évolution des montants perçus selon la durée d’indemnisation, par exemple pour mieux compenser l’arrêt du versement des prestations de la Sécurité Sociale des Indépendants à l’issue de la première année d’arrêt de travail.
  • Application en cas d’incapacité (arrêt de travail) d’une franchise respectivement de 30 jours en cas de maladie, de 30 jours en cas d’accident et de 30 jours en cas d’hospitalisation, là où le marché se situe davantage sur une pratique « 30 / 3 / 3 » permettant donc à l’indépendant d’être indemnisé à partir du 4ème jour d’arrêt en cas d’accident ou d’hospitalisation.
  • Arrêt de l’indemnisation en cas d’invalidité aux 62 ans de l’adhérent.

 

Pour en savoir plus sur l’analyse de Good Value for Money, cliquez ici :

Lien URL : https://www.goodvalueformoney.eu/produit/selection-sel0000361-cap-prevoyance-agipi-selection-2020

 

Tous droits de propriété et de diffusion réservés à Good Value for Money.



Découvrez les autres analyses de Good Value for Money à travers les thématiques suivantes :