En 2012, faut-il placer son épargne sur un livret A ou continuer à verser sur son contrat d’assurance-vie ?

Il est vrai que cela fait deux années consécutives que le fonds euros des contrats d’assurance-vie enregistre une nouvelle baisse des taux de rendement. Ces taux s’élèvent en moyenne à 3% en 2011.

Les contrats en euros garantissent aux épargnants qu’ils retrouveront au moins le capital versé à l’échéance.  C’est un placement sans risque qui reste avantageux pour les épargnants en 2012.

Le fonds en euros peut-il être concurrencé par d’autres produits d’épargne ? Certes, son taux se rapproche de celui du livret A, actuellement de 2,25 et il n’a pas été augmenté en début d’année tel que cela avait été envisagé en le passant à 2,5%.

Un  des inconvénients principaux du Livret A et que les versements y sont limités (à 15.300 euros), contrairement aux contrats en euros.

 “Sur le long terme, l’épargnant aura intérêt à le conserver en le complétant par des produits qui lui permettront de valoriser son épargne et de la protéger contre l’inflation”, par exemple à travers des véhicules action et les contrats en unités de compte, plus risqués.

Voir aussi notre article :
Placement : Que penser de l’assurance-vie par rapport au Livret A en 2012 ?