Analyse du contrat Arborescence Retraite Madelin de UAF Life Patrimoine

logo_uaf_life_patrimoine

A l’instar du marché de l’épargne salariale où un opérateur comme Eres a pu (et su) « casser les codes » en proposant des offres totalement ouvertes sur un marché où tout un chacun ne proposait que « ses » fonds maison, UAF Life Patrimoine a réussi le même type de bousculement sur le marché de la retraite Madelin en lançant une offre résolument ouverte, riche et s’appuyant sur des prestataires externes (sociétés de gestion, partenaires en charge de la gestion conseillée et de la gestion sous mandat) totalement indépendants et retenus pour la qualité objective de leurs offres et solutions.

 

En quelques mots et chiffres pour illustrer la volonté d’ouverture d’Arborescence Retraite Madelin, c’est un produit :

  • qui reconnaît la capacité à investir financièrement à long terme sur le fonds en euros classique du contrat (en raison de la durée de vie moyenne d’un contrat de retraite supplémentaire) en servant des taux bien supérieurs à la moyenne du marché, à titre d’exemple : 3,09 % (net de frais et brut de prélèvement sociaux) sur la période 2014-2016, à comparer à 2,32 % pour la moyenne de marché établie par Good Value for Money,
  • qui propose deux fonds en euros dynamiques: NeoEuro Garanti2 et EuroSélection2 au-delà du fonds en euros classique, avec bien évidemment des taux servis davantage volatils que sur le fonds en euros classique du contrat,
  • qui propose 90 % de supports financiers (unités de compte) totalement externes au Groupe Crédit Agricole d’appartenance d’UAF Life Patrimoine et de Spirica,
  • dont seules 8 UC proposées (sur environ 420) sont notées 1 seule étoile par Morningstar et uniquement 52 notées 2 étoiles,
  • qui propose 6 gestions conseillées (susceptibles d’être mises en œuvre sous la forme de gestions conseillées automatisées, ce qui revient à de la gestion sous mandat) élaborées par des spécialistes en la matière, en outre totalement indépendants d’UAF Life Patrimoine:
    • 2 gestions conseillées pilotées par Morningstar:
      • Conseil Patrimoine facturée 0,45 % par an pour 40 % de diversification,
      • Conseil Investissement facturée 0,60 % par an pour 60 % de diversification,
    • 4 gestions conseillées pilotées par La Française AM:
      • Conseil Patrimonial facturée 0,55 % par an pour 55 % de diversification
      • Conseil Equilibré facturée 0,65 % par an pour 65 % de diversification,
      • Conseil Réactif facturée 0,80 % par an pour 80 % de diversification,
      • Conseil Offensif facturée 1,00 % par an pour 95 % de diversification.

 

Dans un contexte où bon nombre de régimes de retraite ne revalorisent plus les rentes servies depuis bon nombre d’années (voire pour certains les baissent), Arborescence Retraite Madelin garantit une revalorisation d’au minimum l’évolution du point AGIRC (désormais AGIRC ARCO en raison de la fusion en cours des deux régimes) dans le temps.

 

Pour mémoire, les régimes de Retraite Madelin connaissent deux évolutions significatives à l’automne 2017 :

  • la possibilité désormais de sortir 20 % du capital constitué lors du départ à la retraite sous la forme de capital, ce qui permet une forme « d’équité » de fonctionnement avec les plans d’épargne retraite populaire (PERP),
  • une incertitude concernant la déductibilité fiscale des versements qui seront réalisés par les TNS en 2018 en raison de la possible mise en place du prélèvement de l’impôt sur le revenu (IR) à la source à compter du 1er janvier 2019.

 

Principaux atouts d’Arborescence Retraite Madelin

  • Surperformance annuelle moyenne (au cours de ces trois dernières années, c’est-à-dire la période 2014-2016) du fonds en euros classique de 0,67 % par rapport à la moyenne de marché établie par Good Value for Money.
  • Possibilité pour l’épargnant (en l’occurrence un TNS) et son conseiller financier (CGPI) de mettre en place un mode de gestion financière bien adapté en raison de la richesse des solutions proposées au contrat.
  • Garantie optionnelle possible à la souscription de la table de mortalité appliquée lors du dénouement du contrat sous la forme de rente (au départ à la retraite) pour un coût annuel de 0,36 % de l’épargne atteinte.
  • Réalisation effective des arbitrages en date de valeur J+1 par rapport au jour de leur réception par UAF Life Patrimoine.
  • Engagement minimum annuel (EMA) de versement par le TNS limité à 600 €, ce qui conduit à des versements mensuels périodiques de 50 € seulement, le cas échéant.

 

Principaux inconvénients d’Arborescence Retraite Madelin

  • Absence de trackers (ETF ou fonds indiciels) dans la gamme d’unités de compte du contrat, en soulignant toutefois la qualité globale de la gamme proposée par UAF Life Patrimoine.
  • Absence d’option de gestion financière permettant une sécurisation progressive de l’épargne au fur et à mesure du rapprochement de l’échéance prévue de départ à la retraite.
  • Facturation des arbitrages (au-delà du 1er qui est gratuit) à hauteur de 0,80 % des sommes transférées, avec toutefois un plafond de 300 €. Notons toutefois que les arbitrages automatiques découlant de la mise en œuvre des options financières éventuellement retenues par le souscripteur ne sont facturés que 0,50 % avec un maximum de 250 €.

 

Pour en savoir plus sur l’analyse de Good Value for Money, cliquer ici :

Lien URL : https://www.goodvalueformoney.eu/produit/document-doc0001744

 

Tous droits de propriété et de diffusion réservés à Good Value for Money.