Analyse du contrat d’assurance-vie Concordances 4 de Gresham

Concordances 4 est le contrat d’assurance-vie patrimonial de Gresham (anciennement Legal & General France), désormais filiale du Groupe lyonnais Apicil.

Dans la lignée de la politique conduite depuis plusieurs décennies par Gresham sur le marché français, Concordances 4 est un contrat « en décalage » par rapport aux effets de mode de la gestion de patrimoine. Gresham fait le choix d’une gamme limitée de produits et d’une très grande stabilité de ceux-ci dans le temps (avec un contrat patrimonial, un PERP et un contrat de Retraite Madelin). De même, Concordances 4 n’intègre pas tout un ensemble d’éléments qu’on trouve habituellement dans les contrats patrimoniaux :

  • Absence de fonds en euros dynamique ou de fonds en euros immobilier.
  • Absence de gestion pilotée en option.
  • Absence d’options financières de stop-loss, de rééquilibrage de l’épargne par rapport à une allocation déterminée, de sécurisation des plus-values
  • Absence de montant minimum pour un arbitrage ou un rachat partiel.
  • Absence de bonus concernant le taux servi sur le fonds en euros « classique ».

Concordances 4 est un contrat assez audacieux en ne proposant à l’épargnant en termes d’unités de compte (UC) quasiment que des trackers (ETF) d’une part et des supports immobiliers (SCI et SCPI) d’autre part :

  • 17 trackers actions sont proposés ; ils permettent notamment à l’épargnant d’investir, selon ses souhaits :
    • sur le CAC 40 avec « Stratégie CAC »,
    • sur le S&P 500 avec « Stratégie Indice USA »,
    • sur le Nikkei 225 avec « Stratégie Indice Japon).
  • La SCI Primonial Capimmo a été créée en juillet 2007 (9 années d’ancienneté). Sa performance annuelle moyenne (dividendes réinvestis) a toujours été positive depuis. Sur les 5 dernières années (2011-2016), elle se situe à 4,31 %.
  • La SCPI Primopierre a été créée en août 2008 (8 années d’ancienneté). Comme Capimmo, sa performance a toujours été positive ; elle est de 5,26 % en moyenne sur les 5 dernières années.

Alors même qu’il est distribué par un réseau de conseillers financiers apportant un rôle de conseil auprès de l’épargnant, Concordances 4 ne comporte aucun frais d’entrée sur les versements. Ce point joue (et va jouer) un rôle croissant avec la baisse de rendement des fonds en euros. Il est clair qu’un épargnant qui paie aujourd’hui 3 % de frais d’entrée sur son contrat d’assurance-vie mettra près de deux années ne serait-ce que pour reconstituer son investissement brut de frais. Avec un contrat sans frais d’entrée, la performance est immédiate et positive.

Concordances 4 ne propose qu’un fonds en euros, le fonds GLT assis sur l’actif général de Gresham. Sa performance est conforme à celle relevée par Good Value for Money pour les contrats patrimoniaux, avec respectivement les taux servis (nets de frais de gestion et bruts de prélèvements sociaux) suivants :

  • sur un an (2015) : 2,50 % à comparer à 2,39 % pour la moyenne des contrats patrimoniaux (référence Good Value for Money),
  • sur 3 ans (2013-2015) : 2,63 % en moyenne versus 2,69 %
  • sur 5 ans (2011-2015) : 2,79 % en moyenne versus 2,88 %.

Les frais de gestion annuels du contrat sont de 1,00 % des encours, tant sur la partie investie en euros que sur les UC.

Principaux atouts de Concordances 4

  • 0 % de frais d’entrée sur les versements.
  • Arbitrages en ligne 100 % gratuits avec en outre une absence de montant minimum arbitré.
  • Accès à 17 trackers actions permettant d’investir au choix sur certains marchés (France, Europe, USA…), certains secteurs d’activité (Alimentation, Santé, Télécoms…) ou certains thèmes (matières premières, actions à dividendes…).
  • Accès à deux supports immobiliers bénéficiant d’un bon track-record en termes de performance globale : la SCPI Primopierre et la SCI Primonial Capimmo.
  • Absence de minoration / majoration dans le taux servi sur le fonds en euros lié à un système de bonus (« tout le monde a le même taux »).

Principaux inconvénients de Concordances 4

  • Montant minimum de versement initial à la souscription de 10 000 €.
  • Absence de gestion pilotée proposée au contrat.
  • Coût élevé de la garantie plancher optionnelle au-delà de 60 ans.

Tous droits de propriété et de diffusion réservés à Good Value for Money.

Lien URL  :http://www.goodvalueformoney.eu/selection/epargne-patrimoniale-lgn0000002



Découvrez les autres analyses de Good Value for Money à travers les thématiques suivantes :