Analyse sur le contrat d’assurance-vie patrimonial Target + (Primonial) doté du fonds en euros dynamique Sécurité Target Euro

logo_primonial

Lancé en 2015 par Primonial en partenariat avec Oradéa Vie (filiale de Société Générale Insurance dédiée aux partenariats externes en gestion de patrimoine), Target + est un contrat multisupport multigestionnaire d’abord caractérisé par l’originalité de son fonds en euros dynamique, Sécurité Target Euro.

 

Pour un gérant financier, la gestion d’un fonds en euros dynamique est intrinsèquement compliquée :

  • La performance du fonds est appréciée au 31 décembre de chaque année (comme pour tous les fonds en euros), alors même que la recherche de performance via une poche de diversification se fait usuellement sur plusieurs années.
  • Les épargnants ayant investi dans le fonds peuvent entrer ou sortir à tout moment, ce qui pose des problèmes d’investissement ou de désinvestissement potentiellement à contrecycle pour le gérant.
  • Le gérant du fonds se retrouve in fine bien souvent à naviguer « à vue » ou « au jour le jour » pour chercher de la performance.

 

Face à ce paradigme, Primonial et Oradéa Vie ont inventé le concept de Sécurité Target Euro qui est un fonds en euros bien spécifique sur le marché français :

  • Comme tout fonds en euros, Sécurité Target Euro garantit 100 % du capital investi par l’épargnant, en sachant que la garantie apportée est bien nette de frais de gestion (qui s’élèvent en l’occurrence à 0,80 % par an).
  • Le principe de Sécurité Target Euro consiste à « embarquer » tous les épargnants ayant investi dans le fonds dans un seul et même bateau qui quitte le port au 1er janvier de l’exercice civil pour n’y rentrer que le 31 décembre en ayant délivré (ou pas) une performance financière.
  • L’avantage de ce schéma est multiple :
    • Le gérant financier du fonds n’a quasiment pas de flux d’entrée ou de sortie à gérer en cours d’exercice, si ce n’est ceux liés au décès de certains épargnants.
    • Le gérant financier dispose au 1er janvier d’une poche de diversification d’un montant connu, constitué par le rendement prévisionnel sur l’exercice de la partie du fonds restant investie dans un fonds en euros classique.
    • Le gérant financier peut ainsi décider en début d’exercice comment investir la poche de diversification au regard de sa vision des marchés financiers et de celle des classes d’actifs susceptibles de performer au cours de l’exercice.

Sécurité Target Euro bénéficie donc d’un choix financier par année civile et un seul. C’est beaucoup plus lisible et simple ; cela évite également de multiples « coups de barre » en cours d’exercice.

 

Les performances délivrées par Sécurité Target Euro depuis son premier exercice en 2016 sont logiquement volatiles, comme pour tout fonds en euros dynamique. Elles sont néanmoins intéressantes, à savoir :

  • 3,15 % en 2019,
  • 0,00 % en 2018,
  • 4,05 % en 2017,
  • 1,90 % en 2016.

 

Principaux atouts de Target +

  • Accès au fonds en euros dynamique Sécurité Target Euro (taux servi en 2019 : 3,15 % net de frais de gestion et brut de prélèvements sociaux) bénéficiant d’un mode de gestion financière unique sur le marché français de l’assurance-vie.
  • Ouverture à une gamme d‘unités de compte large et comptant un certain nombre de supports de qualité:
    • 270 unités de compte patrimoniales classiques issues de 81 sociétés de gestion (réelle architecture ouverte), dont :
      • 40 supports « stars » selon les critères d’évaluation de Good Value for Money, dont :
        • Echiquier World Equity Growth A (La Financière de l’Echiquier),
        • Eurose C (DNCA Finance),
        • Lazard Patrimoine Croissance C (Lazard Frères Gestion)…
      • 72 supports notés 4 ou 5 Etoiles par Morningstar.
    • 17 supports indiciels (trackers ou ETF) bénéficiant à la fois :
      • de frais de gestion internes limités évalués à 0,36 % par Good Value for Money sur l’ensemble de la gamme proposée,
      • d’une garantie de performance pour l’épargnant de l’indice correspondant, par exemple : le CAC 40 ou l’Eurostoxx 50,
    • 9 supports immobiliers dont 5 SCPI, 2 SCI et 2 OPCI
  • Contrôle quotidien des trois options financières à disposition de l’épargnant pour optimiser, le cas échéant, la gestion de son épargne : l’investissement progressif, la sécurisation des plus-values latentes, le stop-loss à la baisse.
  • Intégration dans les frais du contrat d’un garantie plancher en cas de moins-value sur des unités de compte au décès de l’épargnant. Absence de facturation de ce fait, pour une garantie :
    • valable jusqu’au 70 ans de l’assuré,
    • susceptible de couvrir jusqu’à 1 500 000 € de moins-value,
    • sans pouvoir excéder pour autant une perte supérieure à 25 % du capital net investi.
  • Accès pour l’épargnant qui le souhaiterait à des options de rente en sortie du contrat, dont une rente viagère avec garantie dépendance prévoyant le doublement du montant de la rente viagère en cas de dépendance lourde.

 

Principaux inconvénients de Target +

  • Seuil d’entrée du contrat relativement élevé, à savoir 10 000 € de versement initial minimum.
  • Obligation d’investissement des versements au minimum à hauteur de 40 % dans des unités de compte.
  • Facturation des arbitrages à hauteur de 1 % des sommes transférées sans plafonnement.

 

Cyrille Chartier-Kastler

Fondateur de Good Value for Money

 



Découvrez les autres analyses de Good Value for Money à travers les thématiques suivantes :