Analyse sur le mandat de gestion de produits structurés monté par Ageas Patrimoine

Les produits structurés constituent un enjeu croissant pour les épargnants, les distributeurs et les sociétés d’assurance-vie :

  • Pour les clients, ils permettent de bénéficier d’un cadre complémentaire d’épargne relativement sécurisée (pas toujours totalement toutefois), au-delà du fonds en euros du contrat, en sachant :
    • que l’accès au fonds en euros est désormais de plus en plus limité par les sociétés d’assurance-vie, celles-ci exigeant souvent 20 à 30 % d’investissement en unités de compte,
    • que les fonds en euros rapportent de moins en moins en raison de la faiblesse des taux obligataires (pour mémoire, l’OAT à 10 ans oscille autour de 0 % en mai 2020),
    • que les compagnies imposent souvent des frais d’entrée sur les versements en euros, alors que le client peut négocier une quasi-absence de frais d’entrée lorsqu’il investit en unités de compte.
  • Pour les distributeurs (soumis à la fois au devoir de conseil et aux obligations réglementaires de la Directive de Distribution d’Assurance), les fonds structurés permettent de proposer un support de diversification à leurs clients dont le niveau de risque est relativement limité (Niveau de risque de l’ordre de 4 sur une échelle allant de 1 au minimum à 7 au maximum).
  • Pour les sociétés d’assurance-vie, les fonds structurés sont des unités de compte. Donc beaucoup moins consommateurs de marge de solvabilité (SCR) que l’investissement dans le fonds en euros.

 

Le vrai sujet concernant les fonds structurés n’est donc pas l’intérêt de cette classe d’investissement pour les différentes parties prenantes, mais la bonne gestion des investissements des épargnants dans les produits structurés dans un contexte :

  • certains fonds sont particulièrement chargés en frais (ces frais étant intégrés dans le montage du fonds au démarrage et servant à la fois à rémunérer le travail de la société de gestion qui monte le fonds et à verser des commissions aux différentes parties prenantes),
  • les indices pris en compte dans le montage des fonds ont parfois un caractère particulièrement abscons pour l’investisseur (à titre d’exemple, un fonds émis en mai 2020 s’appuie sur l’indice S&P Euro 50 Equal Weight Synthetic 5% Price totalement inconnu du grand public et difficile à apprécier par un épargnant normal),
  • les marchés financiers connaissent une situation à la fois d’excès (de « bulles » sur certaines classes d’actifs comme l’obligataire) et de forte volatilité (par exemple : pour les actions européennes).

Rappelons que des montages de certains produits structurés trop en défaveur des épargnants ont pu conduire à des condamnations (à titre d’exemple, Natixis Investment Managers a été sanctionnée par l’Autorité des Marchés Financiers en raison de la facturation de frais particulièrement significatifs sur des produits structurés). C’est ce que l’épargnant doit éviter s’il veut réaliser un investissement qui lui rapporte globalement davantage qu’un fonds en euros, en sachant qu’il y a une prise de risque au passage ainsi qu’un blocage relatif de l’épargne (même si les fonds bénéficient d’une valeur de marché et donc d’une valeur de revente au cours de leur vie).

 

Au regard de ces différents enjeux, Ageas Patrimoine a monté avec la société de gestion d’actifs Salamandre AM et la plateforme equitim (en charge de créer les produits structurés en réponse au cadre défini par Salamandre AM) un mandat de gestion de produits structurés.

L’intérêt de ce service (payant) est :

  • de permettre à un épargnant, au sein de son contrat d’assurance-vie (par exemple : myPGA d’Ageas Patrimoine),
  • d’allouer une poche (d’au minimum 30 000 €) à ce mandat,
  • charge alors à Salamandre AM d’investir l’épargne du client en produits structurés :
    • en recherchant à chaque instant les montages qui lui paraissent les plus pertinents au regard de la configuration des marchés financiers,
    • en investissant / réinvestissant au mieux les liquidités disponibles sur le compte du client (par exemple : suite au remboursement d’un produit structuré ou au versement par un client sur son contrat).

 

Le service proposé au sein de ce mandat est facturé 0,50 % des encours concernés. Ces frais viennent en sus des frais de gestion sur unités de compte du contrat d’assurance-vie (généralement de l’ordre de 0,80 % à 1,00 %) et des frais de gestion internes aux produits structurés achetés (en sachant que le travail de Salamandre AM consiste à investir au mieux les sommes qui lui sont confiées).

 

Principaux atouts du mandat de produits structurés monté par Ageas Patrimoine

  • Réponse concrète au besoin d’un épargnant souhaitant investir dans des produits structurés pour bénéficier d’une épargne relativement sécurisée, mais en étant incapable de comprendre la réalité des offres proposées sur le marché (qui sont souvent présentées sous un angle assez optimiste).
  • Délégation du choix des produits structurés à une société de gestion spécialisée en la matière, Salamandre AM.
  • Capacité de Salamandre AM à décortiquer toutes les caractéristiques des produits structurés sélectionnés, ce qui est quasiment impossible à faire par un épargnant normal.
  • Gestion dans le temps de l’épargne confiée par les clients, l’enjeu n’étant pas d’acheter un ou deux produits structurés ponctuellement, mais bien davantage d’être capable de gérer dans le temps tout un ensemble d’investissements dans cette classe d’actifs.
  • Réalisation par Salamandre AM d’un reporting régulier auprès des clients d’Ageas Patrimoine pour lesquels elle gère une poche dans le cadre du mandat de produits structurés.

 

Principaux inconvénients du mandat de produits structurés monté par Ageas Patrimoine

  • Coût du mandat de gestion de 0,50 % par an.
  • Nécessaire confiance de l’épargnant par rapport au montage proposé.
  • Nécessité pour l’épargnant de s’inscrire dans le temps et d’avoir de l’épargne liquide par ailleurs.

 

Pour en savoir plus sur l’analyse de Good Value for Money, cliquez ici :

Lien URL : https://www.goodvalueformoney.eu/produit/selection-sel0000364-mandat-de-structures-ageas-patrimoine-selection-2020

 

Tous droits de propriété et de diffusion réservés à Good Value for Money.



Découvrez les autres analyses de Good Value for Money à travers les thématiques suivantes :