Analyse sur le mandat de produits structurés lancé par Ageas Patrimoine

ageas_patrimoine

Bien que la vente de produits structurés en tant qu’unités de compte au sein de l’assurance-vie remonte à une vingtaine d’années, celle-ci pose encore bon nombre de questions qui ne sont que le reflet de l’écart considérable entre la sophistication de ces produits financiers d’une part, et la culture financière moyenne des épargnants d’autre part :

  • Combien d’épargnants sont en capacité de lire, comprendre et apprécier la pertinence de tel ou tel montage au sein d’un fonds structuré?
  • Combien d’épargnants comprennent les mécanismes de frais au sein d’un produit structuré ? Combien savent qu’il existe usuellement un up-front ?
  • Combien d’épargnants savent que les indices utilisés dans le montage des promesses sont usuellement des indices n’incluant pas le réinvestissement des dividendes?
  • Combien d’épargnants ont lu que l’indice fréquemment utilisé dans un produit structuré est un indice équipondéré entre les différentes valeurs constitutives ?
  • Combien d’épargnants sont en capacité de répartir leurs risques de manière adéquate entre des fonds structurés de différentes natures ?
  • Combien d’épargnants ont bien appréhendé le mécanisme de garantie du capital à l’échéance lorsqu’il existe ?

 

D’autres variables sont par ailleurs difficiles à appréhender par les épargnants :

  • Pourquoi certains structurés sont désormais planifiés à une échéance de 12 années et non plus de 10 ?
  • Pourquoi certains structurés auto-call ont des dates de possible liquidation anticipée trimestrielle tandis que celles-ci ne sont qu’annuelles dans la plupart des cas ?
  • Que se passera-t-il en cas de disparition de l’indice (généralement abscons) durant la durée de vie du structuré (ce qui est probable à une échéance de 10 à 12 années) ?

 

Pour autant :

  • Il existe de « bons » produits structurés.
  • Des promesses ont été tenues et réalisées.
  • Des épargnants ont ainsi pu profiter d’une offre de placement combinant un certain niveau d’exposition en risque et une certaine garantie.

Les produits structurés constituent clairement l’une des voies d’avenir pour l’assurance-vie dans le contexte de baisse historique de l’OAT… avec ses conséquences sur la baisse de rendement des fonds en euros.

 

La vraie question est de « bien » choisir ses produits structurés, de « bien » sélectionner les offres du marché et de savoir investir au « bon » moment par rapport à la situation des marchés financiers (de plus en plus volatils).

 

Face à tous ces éléments qui sont la réalité de l’épargnant face aux produits structurés qui lui sont proposés, Ageas Patrimoine a lancé un concept innovant, celui du « mandat de structurés ».

Concrètement, cela revient pour l’épargnant à « donner les clés » de la poche de son contrat d’assurance-vie investie dans des structurés à une société de gestion, en l’occurrence Salamandre AM, dont le rôle va précisément être :

  • d’identifier des opportunités de marché concernant le montage d’offres de produits structurés,
  • de construire pour le compte du client (et dans le cadre de l’enveloppe allouée) un portefeuille de produits structurés dont la nature, le mécanisme de fonctionnement, les échéances de possible liquidation anticipée, le niveau de garantie… soient adaptés au cadre fixé par l’épargnant,
  • de passer les ordres d’achat / vente pour le compte du client et notamment de gérer le réinvestissement des éventuelles liquidités issues de la liquidation par anticipation de certains fonds (mécanisme d’auto-call).

 

Pour l’épargnant, ce schéma présente plusieurs atouts :

  • Salamandre AM a bien évidemment une capacité / une compétence pour sélectionner et qualifier des structurés bien supérieure à celle de la plupart des investisseurs.
  • Salamandre AM porte la responsabilité de l’allocation, dans le respect et le cadre du niveau de risque fixé par le client.
  • Salamandre AM gérant une poche pour le compte du client, il est facile d’en suivre la performance financière dans le temps.

 

Principaux atouts du mandat de structurés d’Ageas Patrimoine

  • Délégation de la sélection des produits structurés mis dans l’enveloppe du client à une société de gestion d’actifs ayant une expertise en la matière.
  • Capacité à saisir des opportunités de marché au regard des niveaux de cours lors de l’émission des produits structurés et à la connaissance des offres du marché.
  • Mise en place d’un accompagnement de l’épargnant dans le temps sur une classe d’actifs qui se développe depuis une vingtaine d’années et qui devrait continuer à connaître une bonne croissance.
  • Facturation de la gestion sous mandat à hauteur de 0,50 % par an des actifs sous gestion, ce qui constitue un niveau raisonnable au regard des services apportés en matière de sélection, de passation d’ordres d’achat / vente, de reporting et de réinvestissement des liquidités disponibles
  • Reporting régulier et contre-valorisation de la poche sous gestion par Salamandre AM.

 

Principaux inconvénients du mandat de structurés d’Ageas Patrimoine

  • Nécessité pour l’épargnant de faire confiance au montage mis en place par Ageas Patrimoine avec Salamandre AM et equitim, en sachant qu’il faudra une dizaine d’années pour en apprécier la pertinence effective. Mais, il y a un début à tout.
  • Nécessité pour l’épargnant d’accepter un risque de liquidité dans les périodes éventuelles de secousses sur les marchés financiers. C’est à son intermédiaire de s’assurer que son client dispose de liquidités suffisantes et placées de manière sécurisée par ailleurs.
  • Ajout d’une couche de frais dans le contrat du client, en étant toutefois conscient que c’est le prix à payer pour avoir du conseil et de la sélectivité sur une classe d’actifs difficile à appréhender.

 

Pour en savoir plus sur l’analyse de Good Value for Money, cliquez ici :

Lien URL : https://www.goodvalueformoney.eu/produit/selection-sel0000321-mandat-de-structures-ageas-patrimoine-selection-2019

 

Tous droits de propriété et de diffusion réservés à Good Value for Money.

 



Découvrez les autres analyses de Good Value for Money à travers les thématiques suivantes :