Analyse sur le nouveau service de Gestion Multi-poches proposé par Intencial Patrimoine

Avec la Gestion Multi-poches, l’assurance-vie patrimoniale fait un pas de plus dans l’univers des services apportés à l’épargnant. A l’instar de ce qui se passe dans l’automobile où bon nombre d’innovations aujourd’hui intégrées dans les véhicules de « monsieur tout le monde » proviennent en réalité de la Formule 1, Intencial fait désormais bénéficier à des clients patrimoniaux d’un service dont la sophistication relève bien davantage de la gestion privée.

 

La Gestion Multi-poches est aujourd’hui proposée dans le cadre de la souscription par des clients de nouveaux contrats parmi les produits-phares d’Intencial Patrimoine, à savoir :

  • Intencial Libéralys Vie ou Capi,
  • Intencial Archipel Vie ou Capi,
  • Intencial Gestion Privée II Vie ou Capi.

 

La nouveauté apportée par la Gestion Multi-poches au sein de ces contrats patrimoniaux multisupports multigestionnaires consiste à permettre à l’épargnant de compartimenter son contrat (concrètement ses versements) entre :

  • d’une part, une poche gérée directement:
    • soit par l’épargnant lui-même en gestion libre,
    • soit par son conseiller financier (CGPI) en gestion déléguée,
  • d’autre part, une poche allouée à un ou plusieurs des mandats de gestion externe proposés:
    • 5 mandats sont aujourd’hui à la disposition de l’épargnant, avec des styles de gestion, des supports d’investissement et des gérants financiers différents :
      • Mandat « ETF » géré par Auris Gestion en partenariat avec First Trust
        • Le portefeuille est ici investi exclusivement dans des supports indiciels (trackers).
        • L’exposition en actions se situe en moyenne à 60 %; celle dans les pays émergents est limitée à 20 %.
        • Les ETF gérés par First Trust ne peuvent pas dépasser 40 % du portefeuille.
      • Mandat « Thématiques » géré par Natixis IM
        • L’investissement est ici réalisé à 100 % dans des actions internationales.
        • La gestion financière est réalisée en privilégiant les secteurs géographiques bénéficiant d’une croissance durable, ainsi que ceux jugés porteurs: la silver economy, l’environnement, l’intelligence artificielle…
      • Mandat « Dynamique » géré par Tocqueville Finance
        • Les OPC retenues dans la gestion sont des parts clean share, sans rétrocessions.
        • Le portefeuille peut s’investir jusqu’à 100 % en actions, avec un positionnement marqué sur les actions internationales.
        • La gestion est flexible, sans indicateur de référence.
      • Mandat « Equilibre » géré par Lazard Frères Gestion
        • L’investissement est réalisé dans des OPC Actions (0 à 50 %) et des OPC Obligations (0 à 100 %).
        • L’Europe est prédominante dans les zones géographiques d’investissement.
      • Mandat « Prudent » géré par Ofi Lux
        • La gestion est principalement réalisée en investissant dans des OPC.
        • Aucune classe d’actifs n’est privilégiée, l’horizon de placement étant de 5 années.
        • La gestion comporte une orientation ISR et/ou ESG.
      • Le versement minimum permettant d’accéder à l’un de ses mandats est limité à 1 000 €.
      • L’épargnant peut librement opter pour tout ou partie de ces mandats, y verser la somme de son choix en respectant le seuil minimum et procéder ensuite à des arbitrages.

 

La tarification de ces différents services est réalisée comme suit :

  • Le niveau de base des frais de gestion du contrat sur les encours en unités de compte est de 1,00 %. Ce sont donc ces frais (et eux seuls) qui s’appliquent pour la poche en gestion libre.
  • Dans le cas où le client opte pour de la gestion déléguée auprès de son CGPI, les frais s’élèvent alors à 1,90 % par an, y compris les frais de base du contrat (à savoir 1,00 %).
  • En gestion sous mandat (et indépendamment du mandat retenu par l’épargnant), les frais annuels sont de 1,70 % au total, ce montant incluant les 1,00 % de frais sur UC.

Rappelons également que les unités de compte intègrent des frais qui viennent directement en déduction de leur valeur. Le niveau de ces frais peut varier sensiblement selon la nature des supports : titres vifs, supports indiciels, fonds à gestion active.

 

Principaux atouts de la Gestion Multi-poches d’Intencial

  • Démarche imposant dans la pratique des points réguliers de suivi et de réallocation entre les différentes poches entre le client et son conseiller financier (CGPI).
  • Totale flexibilité laissée à l’épargnant à tout moment, celui-ci pouvant librement liquider une poche, transférer des encours d’une poche à une autre ou ouvrir une nouvelle poche.
  • Légitimité des sociétés de gestion externes retenues sur les gestions financières qui leur sont déléguées.
  • Possibilité pour l’épargnant d’accéder (via le mandat ETF géré par Ofi) à de la gestion sous mandat investie dans des supports indiciels avec de faibles coûts de gestion internes.
  • Possibilité pour l’épargnant de mixer différents styles de gestion susceptibles de se compenser en cas de choc sur les marchés financiers.

 

Principaux inconvénients de la Gestion Multi-poches d’Intencial

  • Service accessible à ce jour uniquement aux affaires nouvelles et dans le cadre de versements… en sachant que cela devrait évoluer au cours des prochains trimestres.
  • Tarification de la gestion sous mandat à un coût global de 1,70 % par an.
  • Part inévitablement limitée de l’épargne des clients potentiellement investie dans le fonds en euros du contrat, celui-ci n’étant accessible, le cas échéant, que pour la poche investie en gestion libre ou en gestion déléguée.

 

Pour en savoir plus sur l’analyse de Good Value for Money, cliquez ici :

Lien URL : https://www.goodvalueformoney.eu/produit/selection-sel0000394-gestion-multi-poches-intencial-patrimoine-selection-2020-2021

 

Tous droits de propriété et de diffusion réservés à Good Value for Money.

 



Découvrez les autres analyses de Good Value for Money à travers les thématiques suivantes :