Prévention / Auto : Les démarches à suivre en cas de vol de son véhicule

L’Etat a mis en place un système d’immatriculation du véhicule (SIV) afin de faciliter les démarches des usagers.

L’Etat a mis en place un système d’immatriculation du véhicule (SIV) afin de faciliter les démarches des usagers. Ce système peut-être efficace en cas de vol de véhicule.

Lorsque vous vous faites dérober votre voiture, il est nécessaire de conserver précieusement ce certificat d’immatriculation avec vous. C’est-à-dire qu’il ne doit en aucun cas rester au sein de votre véhicule (dans la boîte à gants par exemple). Ensuite, vous devez déclarer au commissariat de police où à la gendarmerie la plus proche de chez-vous l’immatriculation de votre moyen de locomotion. Une fois cette démarche effectuée, toutes les opérations d’immatriculation concernant le véhicule seront bloquées.

Lorsque la voiture est retrouvée, les forces de l’ordre mettent à jour le SIV et vous pouvez de nouveau circuler ou procéder à une démarche d’immatriculation pour celui-ci. Par contre, si le véhicule n’est pas retrouvé dans le délai prévu par votre contrat d’assurance (en général 1 mois), vous avez la possibilité de demander à votre assureur une indemnisation contre la remise des clés et du certificat d’immatriculation du véhicule.


Laissez votre avis