Santé / Grippe : Le virus a fait 57 victimes, les cas graves sont en baisse

L’épidémie de grippe saisonnière a fait au total 57 morts en France métropolitaine depuis le début de la surveillance de cette maladie, selon le dernier bilan de l’Institut de veille sanitaire (InVS).

En plus des 43 décès identifiés par la surveillance des cas graves, 6 décès de grippe à domicile ont été signalés spontanément à l’InVS, ainsi que 8 décès hospitaliers déclarés par certification électronique, selon ce point. L’information sur la confirmation virologique de ces décès est le plus souvent indisponible, ajoute l’institut, qui rappelle que “cette surveillance des décès n’est pas exhaustive”.

Le nombre de passages aux urgences et d’hospitalisations pour grippe, tous âges confondus, poursuit sa diminution depuis la première de janvier. Cette baisse reste plus marquée en Ile-de-France. Cependant, le nombre de passages aux urgences et d’hospitalisations parmi les 5-14 ans continue à augmenter.

Le nombre de cas graves admis en réanimation et d’épisodes d’infections respiratoires aiguës en collectivités de personnes âgées a également diminué la semaine dernière en métropole. La majorité des cas graves ont été infectés par un virus A(H1N1)2009 et sont âgés de 15 à 64 ans. Dans 38% de ces cas graves aucun facteur de risque n’a été identifié (asthme, insuffisance cardiaque ou respiratoire…).

L’InVS relève, en outre que “quatre mutations D222G” du virus H1N1 ont été identifiées chez des cas graves admis en réanimation, a priori sans lien entre eux. “Cet événement rare a déjà été signalé pendant la pandémie 2009-2010”, ajoute-t-il. “Cette mutation pourrait augmenter la capacité du virus à atteindre les voies respiratoires basses”, mais “l’efficacité des vaccins actuellement disponibles n’est pas remise en cause”, assure l’InVS.

Par ailleurs, des épidémies de grippe sont en cours aux Antilles et en Guyane où de premiers cas graves dus au virus H1N1 ont été signalés et confirmés, selon l’institut.

Paris, 19 janvier 2011 (AFP)


Laissez votre avis