Santé : L’obésité recule chez les jeunes et les Français se nourrissent mieux

Le Programme national nutrition santé (PNNS) commence à porter ses fruits. La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a présenté les résultats du PNNS le 6 mai dernier et ils sont plutôt bons. L’obésité est en recul chez les jeunes, et les Français font plus attention à leur santé ainsi qu’à leur alimentation.

Entre 2000 et 2007, le pourcentage de jeunes obèses en France est passé de 18% à 16% selon les chiffres annoncés par Roselyne Bachelot. Preuve que les Français sont plus soucieux de leur alimentation. Le bilan du PNNS , neuf ans après sa mise en place est donc positif, d’autant que les adultes aussi s’alimentent plus intelligemment. Le fameux principe du « cinq fruits et légumes par jour » commence à rentrer dans les mœurs. Selon l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), « le nombre de Français consommant au moins cinq fruits et légumes par jour a augmenté de 16% et ils auraient réduit leur consommation de sucre de 10%.

Parallèlement, les Français sont de plus en plus nombreux à pratiquer une activité physique régulière. Près de deux tiers d’entre eux (63,7%) font 30 minutes de sport, cinq fois par semaine. Le ministère de la Santé se félicite évidemment de ces bons résultats et poursuit son objectif de réduction de l’obésité. Les négociations avec les entreprises alimentaires pour une nourriture plus équilibrée ont été lancées, mais avancent assez lentement. Seules 15 d’entre elles ont signé la charte d’engagement nutritionnel visant à réduire les sucres et les lipides dans leurs produits.

Rappelons que l’obésité peut avoir des conséquences très graves sur la santé, et conduire notamment au développement de maladies cardio-vasculaires. En outre, des Français en bonne santé signifie moins de dépenses pour l’Assurance Maladie en peine financièrement depuis plusieurs années.


Laissez votre avis