Santé / Vacances : Quelle est la qualité des eaux de baignade dans les pays européens ?

La très grande majorité des eaux de baignade de l’Union européenne sont de bonne qualité et prêtes à accueillir les vacanciers cet été, selon un rapport publié jeudi par la Commission européenne et l’Agence européenne pour l’environnement (AEE).

L’Union européenne dispose de plus de 21.000 sites de baignade, dont 70% en eaux côtières. 92,1% des eaux côtières et 90,2% des eaux des lacs et rivières répondaient aux normes de qualité minimales en 2010, souligne ce rapport.

Seuls 1,2% des zones de baignade en eaux côtières et 2,8% de celles en eaux intérieures ont été déclarées non conformes. “Je suis heureux de voir que la qualité des eaux de baignade en Europe reste élevée, mais cela peut encore être amélioré”, a affirmé le commissaire européen en charge de l’environnement, Janez Potocnik. Si globalement la qualité des eaux de baignade est satisfaisante, le rapport note cependant qu’elle a diminué par rapport à l’an dernier.

En Italie (près de 5.500 sites de baignade recensés dont environ 5.000 en eaux côtières) et en France (plus de 3.300 dont plus de 2.000 en eaux côtières), la qualité des eaux de baignade est dans l’ensemble plutôt satisfaisante.
Seuls 21 sites (soit 0,6% de l’ensemble des sites de baignades) sont non conformes en France tandis que 57 sites (1,2% de l’ensemble) sont non conformes en Italie.
Aucun site de baignade n’a été fermé en France en 2010 et seulement 38 l’ont été en Italie pour des motifs aussi variés que des courants dangereux, des risques liés aux vents ou la présence d’arbres morts (contre 583 en 2009).
En Grèce, les 2.155 sites de baignade recensés sont tous conformes aux normes européennes. En Espagne, seuls 15 sites sur les 2.144 existants, sont non conformes.

Une loi européenne de 2006 impose le respect de critères bactériologiques pour la qualité des eaux. Elle fixe des valeurs impératives, pour protéger la santé, et des valeurs guides, non obligatoires, mais qui donnent un plus au site.

Trois pays seulement (Chypre, Lituanie et Slovénie) peuvent s’enorgueillir de posséder des zones de baignade en eaux côtières respectant à 100% les valeurs guides de l’UE. Mais ce chiffre doit être nuancé au regard du nombre peu élevé de plages dans ces pays: 112 à Chypre, 16 en Lituanie et 21 en Slovénie.

Le rapport complet est consultable sur le site : http://www.eea.europa.eu/publications/quality-of-bathing-water-2010


Laissez votre avis