Sécurité routière : Claude Guéant suspend la suppression des panneaux annonçant les radars

Le ministre de l’intérieur, Claude Guéant, a annoncé aujourd’hui que la destruction des panneaux avertissant les radars fixes était suspendue jusqu’à « une concertation locale». En attendant ce sont les « radars pédagogiques », non pénalisant qui les remplaceront.

Alors que « trente-six panneaux ont déjà été démontés » à travers la France, « il n’y en aura pas un de plus avant concertation locale », a déclaré le ministre de l’intérieur lors de la réunion hebdomadaire du groupe UMP à l’Assemblée nationale. « Il y aura toujours un radar pédagogique avant un radar fixe mais il y aura aussi des radars pédagogiques qui ne seront pas suivi de radars fixes », a t-il poursuivi sous les applaudissements des débutés UMP.

Cette décision intervient 24h après que ces derniers aient écrit une lettre au premier ministre François Fillon, lui faisant part de leur désaccord concernant les nouvelles mesures du gouvernement en matière de sécurité routière (dépose de tous les panneaux prévenant des radars, interdiction des avertisseurs …).


un commentaire sur “Sécurité routière : Claude Guéant suspend la suppression des panneaux annonçant les radars”

  • Serge Vues :

    Bonjour,
    Oui, c'est absurde de retirer les panneaux, ça engendre des couts (main d’œuvre pour les retirer) et encore des couts pour les remplacer avec des radars instructifs (CHER! et encore des couts de la main d’œuvre pour les installer) … une meilleure solution existe !!! Installer un panneaux avertisseur toutes les 10 Km sur toutes les routes .. c'est mille fois mieux et moins cher!

Laissez votre avis