États-Unis : l’assureur AIG va faire voler des drones

Après Amazon, qui espère un jour les utiliser pour des livraisons, l’assureur américain AIG a obtenu l’autorisation de faire voler des drones aux Etats-Unis, notamment pour évaluer les dégâts après des catastrophes.

AIG a annoncé mercredi avoir reçu le feu vert de l’agence fédérale de l’Aviation (FAA) pour utiliser ces engins volants dans le cadre d’inspections destinées par exemple à évaluer ou gérer des risques.

Il dit aussi vouloir mettre en place un programme de recherche en vue de développer de nouveaux usages.

Les drones peuvent aider à évaluer les dégâts après des catastrophes en fournissant des images à haute résolution, ou atteindre plus rapidement et facilement que des humains des zones difficiles, selon l’assureur. Il fait miroiter un traitement plus rapide des dossiers de dédommagements, et donc des paiements versés à ses clients.

AIG rappelle avoir déjà un programme de recherche sur les drones, avec des tests en vol, en cours en Nouvelle-Zélande.


Laissez votre avis