Étude : les Français s’inquiétent pour leur épargne

Une étude Ifop commandée par la société AuCoffre.com montre que l’inquiétude des Français pour leur épargne ne cesse de prendre de l’ampleur. 

Le secteur financier peine à regagner la confiance des Français. Les épargnants se méfient des assureurs, banquiers et gestionnaire de patrimoine, et s’inquiètent pour leur épargne. Cette inquiétude se traduit notamment pas le fait que 73% des épargnants cherchent des solutions pour protéger leur patrimoine.

Ce baromètre nous indique qu’en dépit d’une certaine amélioration observée sur certains indicateurs macro-économiques, la situation de l’économie française, telle que perçue par les Français, demeure indexée par un sentiment de crise et de stagnation” analyse Frédéric Dabi, Directeur Général Adjoint de l’IFOP.

Ainsi, seuls 22% des interrogés affirment avoir confiance en la politique financière française. Alors que grâce aux livret bancaires et l’assurance-vie, les banques semblent régulièrement être l’interlocuteur privilégié en termes d’épargne et de placements, une défiance est également remarquée vis-à-vis du système bancaire. Ils seraient de fait, 42% à ne pas avoir confiance en leur banque, avec une hausse de 6 points depuis novembre 2012.

Ce sentiment de méfiance des Français à l’égard de l’Etat et du système bancaire est inquiétant pour l’épargne des Français. De plus, 71% d’entre eux craignent la mise en place d’une mesure de prélèvement de leur épargne. Les Français semblent ne plus se sentir en sécurité avec le système bancaire, ce qui explique notamment le fait qu’ils recherchent des moyens de protéger leur patrimoine avec des produit fiscalement avantageux comme l’assurance-vie, ou encore le Madelin pour les travailleurs non salariés.


Laissez votre avis