Prévention baignade : Les premiers résultats de l’enquête NOYADES 2012 préoccupent

Menée pour la première partie entre le 1er juin et le 5 juillet 2012, l’enquête NOYADES de l’InVS (Institut de veille sanitaire) font état de 148 victimes, dont 73 décès. Des résultats inquiétants qui reflètent une moyenne de 2 morts chaque jour.

En dépit des campagnes de prévention, les noyades accidentelles aux abords des plages et des piscines ne faiblissent pas. 148 victimes ont été recensées le mois dernier (du 1er juin au 5 juillet 2012) par l’enquête conduite par l’InVS. Parmi elles, 73 décès ont été déplorés, soit approximativement 2 morts par jour. Des résultats qui devraient s’aggraver avec la seconde vague estivale du mois d’aout.

Détails des résultats

Sur 148 victimes enregistrées en France et dans les DOM/TOM :

– 59 ont eu lieu en haute mer, soit 40%
– 42 en cours d’eau, soit 28%
– 22 en piscine, soit 15%
– 19 en plan d’eau, soit 13%
– 6 dans d’autres lieux (baignoires, bassins…), soit 4%

Dans la globalité, 12 jeunes de moins de 20 ans sont décédés dont 2 enfants de moins de 6 ans. Parmi les 17 noyades ayant eu lieu en piscines, 3 (18 %) ont été mortelles, dont, une fois de plus, un enfant de moins de 6 ans.

La prévention

Hormis la surveillance des plus jeunes qui symbolisent une règle élémentaire de prévention, de nombreux gestes ne doivent pas être laissés au hasard. Car les noyades sont loin de résulter majoritairement d’un défaut de nage mais plutôt d’une mauvaise appréciation des dangers de l’eau. C’est ainsi le cas de l’hydrocution ou de l’insolation, souvent mal appréhendées.

L’enquête NOYADES 2012 a été lancée en mai dernier. Elle est organisée par l’InVS et la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (Ministère de l’Intérieur), en lien avec le Ministère des Affaires sociales et de la Santé, et réalisée par SEPIA-Santé.

L’enquête concerne tous les départements et toutes les noyades entre le 1er juin et le 30 septembre 2012 dès lors qu’elles ont fait l’objet d’une intervention de secours organisés, et qu’elles ont été suivies d’une hospitalisation ou d’un décès. Le recueil des données est assuré par les secours intervenant sur place : pompiers, Samu-Smur, gendarmerie, police, Croix rouge française, CRS, maîtres-nageurs sauveteurs, etc

Consulter nos articles pour en savoir plus sur les gestes de prévention :

Vigilance / Baignade : 657 cas de noyades sont survenus en France entre le 1er juin et le 9 aout 2009
– Baignades : A la mer ou à la piscine, comment éviter les noyades accidentelles ?
– Prévention baignade : Les dispositifs obligatoires pour la sécurité autour des piscines
– Prévention / Noyade : Les bons réflexes pour éviter les risques de noyades à la plage


Laissez votre avis