Prévention routière : Apprendre à un enfant à se rendre à l’école à pied

Un enfant qui se rend à l’école à pied peut être exposé à différentes formes de danger émanant des routes qu’il longe. A partir de 7/8 ans, lorsque l’âge est enfin venu d’effectuer son premier parcours de piéton en solitaire, il est important de lui apprendre à bien faire attention à sa sécurité. Notamment en effectuant quelques galops d’essais à ses côtés, et en lui expliquant pas à pas tous les détails auxquels il doit prendre garde.

L’adulte doit montrer en tout temps l’exemple, s’il déroge à son rôle d’éducateur scrupuleux, l’enfant adoptera une position de mimétisme. Il est ainsi conseillé de lui montrer que le temps ne doit pas être un facteur de stress. Une épreuve difficile pour les parents qui ne cessent de déambuler à toute vitesse les matins avant de se rendre au travail. Car plus l’enfant se hâtera sur le chemin de l’école, plus il sera susceptible de courir et de se révéler moins vigilant face à l’environnement qui l’entoure. Partir à l’heure imposée, avec un peu d’avance, l’aidera à être plus concentré.

De même, de nombreux petits pièges doivent être correctement identifiés afin que l’enfant les associe automatiquement à un éventuel danger. C’est ainsi le cas de tout véhicule à moteur mais également les vélos ou les trottinettes, les sorties de garage où des voitures peuvent potentiellement sortir, les passages piétons avec les feux de passage… Tout doit être décortiqué.

Consulter le dossier pour en apprendre davantage sur la meilleure façon de préparer son enfant à se rendre à l’école à pied.

                                                                 En partenariat avec Assureurs Prévention


Laissez votre avis