Prévention routière : Report de l’obligation d’éthylotest dans les voitures

Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, a annoncé ce jeudi 24 janvier que la présence obligatoire d’éthylotests dans les voitures était suspendue jusqu’à nouvel ordre.

L’éthylotest ne convainc décidément pas. Fustigé de se révéler régulièrement défaillant, inefficace voire dangereux en cas de casse, son destin semble sur la sellette. Sa présence obligatoire dans chaque véhicule français, actée législativement, devait déjà s’opérer en juillet 2012. Avec un délai de tolérance de 4 mois avant application de sanctions, afin que tout usager dispose du temps nécessaire pour s’équiper. Pourtant en novembre dernier, le couperet tombe, le seuil de tolérance continuera à courir jusqu’en mars 2013. En guise de justification, le ministère de l’Intérieur invoque un nombre insuffisant d’éthylotest à la vente.

Aujourd’hui, bien avant la date butoir pointée à mars 2013, Manuel Valls annonce que la présence obligatoire d’éthylotests est dès à présent suspendue, reportée “sine die”. Soit jusqu’à nouvel ordre, sans perspective de temps déterminée.


Laissez votre avis