Prévention santé : 50% de médicaments contrefaits envahissent Internet

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) alerte ; 50% des médicaments vendus en ligne seraient des contrefaçons de piètre qualité.

L’OMS a communiqué ces derniers jours un funeste constat : sur 1M de décès pour cause de paludisme, 200.000 pourraient être évités grâce à l’usage de médicaments de qualité optimale. L’occasion pour l’Organisation de revenir sur un des scandales sanitaires qui sévit actuellement : la propagation de médicaments contrefaits sur Internet. Des remèdes falsifiés de médiocre qualité dont la prise peut se révéler plus néfaste que thérapeutique. Un marché noir qui représenterait aujourd’hui 10% de la production pharmaceutique mondiale.

Si les zones les plus touchées se concentrent autour des pays pauvres, difficile d’entrevoir totalement l’ampleur du phénomène au travers des mailles de la toile. Commerçants, distributeurs ou particuliers, aucune couche de la population ne semble épargnée, en témoignent les 50% de médicaments contrefaits sur Internet, chiffre enregistré par l’OMS. Un résultat dont les experts redoutent l’aggravation en ce contexte de crise.

A lire également :

Santé / Prévention : Un site internet pour informer sur les effets secondaires des médicaments


Laissez votre avis