Prévention Santé : Alerte rouge aux pollens d’ambroisie dans 4 départements

Le risque d’allergie à l’ambroisie sera à son maximum dans 4 départements durant cette dernière semaine du mois d’août. 13 autres départements sont en alerte orange.

Le dernier bulletin allergo-pollinique du 24 août, émis par le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), fait état d’une prolifération des pollens d’ambroisie, notamment dans le sud-est de la France.

La Nièvre, l’Isère, le Rhône et la Drôme sont donc placés en alerte rouge tandis que 13 autres sont en alerte orange (Charente, Deux-Sèvres, Cher, Côte-d’Or, Saône-et-Loire, Allier, Puy-de-Dôme, Loire, Ain, Savoie, Ardèche, Gard, Vaucluse).

Selon le bulletin, l’épisode caniculaire de la semaine dernière a augmenté considérablement le foisonnement de la plante aux pollens particulièrement allergisant pour les personnes sensibles;

Tout comme le rhume des foins, les pollens d’ambroisie déclenchent des éternuements, des démangeaisons oculaires, une toux sèche et des écoulements nasaux importants.

Dans les cas les plus graves, les symptômes peuvent se manifester par des rhinites, des conjonctivites, des trachéites et parfois de l’urticaire ou de l’eczéma.

Le RNSA conseille donc aux personnes concernées de prendre des mesures de protection préventives comme la prise d’antihistaminiques, le port de masques et de gants.

Il est également recommandé de se laver les cheveux avant de dormir, de fermer les fenêtres au maximum durant la journée et d’éviter de porter les mêmes vêtements à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Actuellement, 20% de la population française est concernée par ce type d’allergie.

A lire également :

Prévention Santé : L’ambroisie, fléau des allergiques au mois d’août


Laissez votre avis