Prévention / Santé : Comment fonctionne le plan canicule 2013 ?

Activé jusqu’au 31 août, le niveau 1 “veille saisonnière” du plan canicule 2013 est mis en place dans tout le pays et peut évoluer en fonction de l’intensité de la chaleur. 24 départements Français sont d’ores-et-déjà passé en niveau 2.

Le retour du soleil, et avec lui des fortes chaleurs sur l’hexagone, coïncide avec la mise en place du plan canicule 2013. Ce plan de prévention de santé publique permet d’informer les personnes les plus fragiles des danger des fortes chaleurs, afin qu’ils renforcent leur vigilance et qu’il puissent savoir comment se protéger de la canicule. Les personnes concernées sont les :

– personnes âgées isolées, qui peuvent s’inscrire au registre national pour les personnes âgées ou handicapées ;
– enfants ;
– travailleurs manuels.

Quels sont les différents niveaux du plan canicule 2013 ?

Suivant l’intensité de la chaleur, 4 niveaux de vigilance existent :

Niveau 1 (vigilance verte) : “veille saisonnière” ;

Niveau 2 (vigilance jaune) : “avertissement chaleur”, en cas de probabilité importante de passage en vigilance orange dans les jours qui suivent ;

Niveau 3 (vigilance orange) : “alerte canicule”, déclenché par les préfets de département, en lien avec les Agences régionales de santé (ARS) ;

Niveau 4 (vigilance rouge) : “mobilisation maximale”.

Que faire en cas de canicule ?

Selon l’Inpes (Institut nationale de prévention et d’éducation pour la santé) plusieurs recommandations sont à suivre en cas de fortes chaleurs :

– Mouiller sa peau plusieurs fois par jour tout en assurant une légère ventilation ;
– boire environ 1,5 litre d’eau par jour ;
– en cas de difficultés à avaler les liquides, consommer des fruits (melon, pastèque, prunes, raisin, agrumes) voire de l’eau gélifiée ;
– ne pas consommer d’alcool, ni de boissons à forte teneur en caféine ou en sucre ;
– manger normalement (fruits, légumes, pain, soupe…) même en l’absence de sensation de faim ;
– maintenir sa maison à l’abri de la chaleur ;
– passer plusieurs heures par jour dans un endroit frais ou climatisé ;
– ne pas sortir aux heures les plus chaudes de la journée ;
– donner de ses nouvelles à son entourage et ne pas hésiter à voir son médecin traitant ou à demander de l’aide à ses voisins dès que cela est nécessaire.

Bon à savoir :

En cas de besoin, la plate-forme téléphonique d’informations « canicule info service » est accessible au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe) du lundi au samedi de 8 heures à 20 heures.

News Assurances vous propose également de lire sa fiche prtaique pour savoir qu’est-ce qu’un plan national canicule ?

Sources : Service-Public.fr


Laissez votre avis