Prévention : Vigilance sur la vaccination contre les maladies infectieuses chez les jeunes

Pendant une semaine, du 21 au 27 avril 2012,  se déroule une campagne dédiée à l’importance de la vaccination. Son objectif est de rappeler la place de la vaccination dans la lutte contre les maladies infectieuses et l’importance de respecter le calendrier vaccinal : un vaccin à chaque âge de la vie avec cette année un focus sur  la vaccination des adolescents et des jeunes adultes.

Trop souvent les jeunes ne sont plus à jour de leurs vaccinations alors qu’ils l’étaient durant leur enfance. Or la prévention contre le tétanos, la diphtérie, la polio ou la coqueluche passe par une immunisation. Les jeunes sont aussi plus concernés par des maladies redoutables comme la méningite à méningocoque du groupe C, les infections à papillomavirus ou l’hépatite B qui seront évitées grâce à un simple vaccin. Un message qui a du mal à passer en France où la vaccination contre ces trois maladies progresse mais reste largement insuffisante chez 15-18 ans et chez les jeunes adultes.

La France est par ailleurs confrontée depuis 2008 au retour de la rougeole. En 4 ans, plus de 22 000 cas ont été déclarés, dont 900 avec des complications respiratoires graves et 10 décès. Cette épidémie touche non seulement les petits enfants mais les jeunes non ou incomplètement vaccinés contre la rougeole, c’est-à-dire n’ayant pas reçu deux doses de vaccin. La mise à jour de la vaccination chez les personnes non immunisées est le seul moyen d’éradiquer cette épidémie.

Lire aussi nos fiches :
Que faire pour bénéficier gratuitement du vaccin Rougeole-Oreillons-Rubéole
Prévention santé : Le gouvernement préconise des vaccinations obligatoires


Laissez votre avis