Santé : La grippe résiste à son vaccin

Cette année la grippe se veut plus tenace. En raison d’une variation du virus, le vaccin, initialement prévu pour la souche H3N2, perd de son efficacité.

Chaque année, plusieurs mois avant l’approche de la grippe, l’Organisation Mondiale de la Santé détermine la composition du vaccin. Ce traitement préventif a pour but de contrecarrer la propagation de la souche principale, celle qui contaminera massivement la saison venue.

Alors que les spécialistes tablaient sur une épidémie totalement provoquée par la souche H3N2, sa variante AH3N2 s’est également présentée au rendez-vous. Plus agressive, elle touche particulièrement les personnes âgées, entrainant parfois leur décès.

Les autorités sanitaires ont tenté de rassurer en affirmant que le vaccin n’en était pas pour autant inutile. Il fonctionne mais « sa protection n’est pas absolu ».


Laissez votre avis