Assurance Moto : Pas de hausse de tarifs à la disparition de la loi des « 100 chevaux »

Selon nos confrères de moto-net.com, la fin de la loi des « 100 chevaux », qui prévoit le bridage des motos en France, ne devrait pas avoir d’impact sur les contrats d’assurance des motards.

Disposition unique à travers l’Europe et appliquée seulement en France, la loi des « 100 chevaux » devrait bientôt disparaître, laissant la place à la libération de la puissance des motos. Les contrats d’assurance augmenteront-ils de fait ?

Selon la Mutuelle des Motards l’accidentologie des deux-roues n’a rien à voir avec la puissance. Ainsi, l’enseigne affirme que « la puissance de la moto n’ayant jamais été un critère de tarification à la Mutuelle des Motards, les tarifs n’augmenteront pas avec le retour du full power ».

Du côté de chez AMV, la fin de cette loi ne devrait pas impacter les contrats d’assurance des motards dans l’immédiat. Contacté par moto-net.com, Franck Allard, le PDG de l’assureur affirme qu’ « à court terme, cette nouvelle disposition européenne n’aura aucun impact sur notre politique de tarification » avant de préciser que « seule une étude précise et sur la durée nous permettra, a posteriori, d’évaluer sérieusement l’impact de l’arrêt de cette limitation sur l’évolution de l’accidentologie ».


Laissez votre avis