Moto : La circulation entre les files de voitures pourrait bientôt être autorisée

Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur a reçu le rapport sur la circulation entre les files des deux roues. Une pratique interdite mais ignorée depuis longtemps par les motards et autres conducteurs de scooters.

Ce rapport a été remis par le préfet Régis Guyot et détaillant l’éventuelle autorisation de circulation des deux-roues entre les files de voitures. Il appartiendra au ministre de l’intérieur de décider des suites donner sur une éventuelle légalisation de la circulation inter files.

Pour établir son analyse, le préfet Guyot a consulté toutes les parties prenantes : forces de police, FFMC et scientifiques de la sécurité routière (IFSTTAR).

Une position consensuelle aurait été trouvée par ces dernières autour de trois points essentiels.

Premièrement, la circulation entre les files ne serait autorisée que sur les voies express, c’est à dire celles réservées à la circulation d’automobiles.
Pour la Fédération française des motards en colère (FFMC) milite depuis longtemps pour l’assouplissement des règles. «On pourrait enfin enseigner cette pratique dans les auto-écoles. Un apprentissage qui concernerait aussi bien les motards que les automobilistes».

Deuxièmement, en cas de «trafic arrêté à redémarrant», la vitesse maximale admissible pour une moto entre les files serait de 50 km/h.

Enfin, la circulation ne pourrait se faire qu’entre les deux voies les plus à gauche de la chaussée, et en aucun sur la bande d’arrêt d’urgence comme cela est communément le cas en province.


Laissez votre avis