Assurances : Pourquoi les tarifs pourraient ne pas augmenter en 2014 ?

En dépit d’une hausse des prix envisagée par le Groupement des entreprises mutuelles d’assurance (Gema), le comparateur d’assurances en ligne Assurland prévoit, lui, une stagnation des tarifs pour 2014 et même une baisse du prix des contrats en automobile.

Comme chaque mois, Assurland publie son indice IPAP (indice des prix des assurances de particulier) pour les assurances. Pour le mois de septembre 2013, le comparateur a enregistré une évolution des tarifs sur 12 mois de +1,3%, 2,9% et 3,2% pour l’auto, l’habitation et la santé.

La plateforme de comparaison s’est également livrée aux pronostics annuels des évolutions de tarifs et contrairement à ce qu’annonçait le Gema il y a quelques jours, Assurland table sur une stagnation voire une baisse des tarifs d’assurance en 2014.

L’assurance auto en baisse

A l’image de la Maaf et la Maif qui ont déjà annoncé il y a quelques semaines qu’elles n’augmenteraient pas leurs tarifs automobile en 2014, le comparateur explique que la concurrence et la loi Hamon obligeront les assureurs à baisser leurs prix. La réduction du nombre d’accidents pesant également dans la balance, Assurland prédit pour l’année prochaine des prix stables voire légèrement en baisse pour l’assurance auto.

En assurance habitation, la plateforme de comparaison explique que l’absence de catastrophes naturelles majeures en 2013 (sauf inondations dans le Sud-Ouest), devrait contribuer à une modération progressive des prix. Assurland “prédit ainsi pour 2014 des tarifs en ligne avec l’inflation, aux alentours de 2%”.

Enfin en santé, les récents accords sur l’ANI à horizon 2016 pourraient entraîner un effet sur les prix à terme, mais sera sans conséquence en 2014. Ainsi, le comparateur table sur une hausse des prix de l’ordre de 3% pour l’année prochaine.


Laissez votre avis