Generali ajoute une offre “petit rouleur” à son assurance auto

L’assureur Generali enrichit son offre automobile avec une offre “petit rouleur”. Le groupe propose a ses assurés des forfaits de 1.000 et 2.000km sous forme de pack kilométriques supplémentaires.

Generali a développé un pack kilométrique adapté aux offres 4.000 et 8.000km. Si un conducteur est assuré pour 4.000km par an et qu’exceptionnellement, il décidé de parcourir un kilométrage supérieur parce qu’il part en vacances, par exemple, “plutôt que de changer de formule ponctuellement, il peut désormais acheter un pack de 1.000 ou 2.000km sans changer la formule de base. C’est un concept très souple, il n’y a pas de contrainte.” déclare Christophe Saglio, responsable Solutions d’assurance-direction des Particuliers chez Generali.

Nous considérons qu’il y a pleins de cas ponctuels qui ne justifient pas de changer de formule. La démarche est très simple, il suffit d’appeler votre assureur, de lui faire savoir que vous souhaitez acheter un pack kilométrique, de le régler. La démarche peut être faite en une heure” indique le spécialiste.

“Des usagers qui roulent de moins en moins”

Il y a deux éléments que nous prenons en compte dans nos travaux d’évolution. D’une part, les usagers roulent de moins en moins, 35% des conducteurs roulent moins de 10.000km. D’autres part, ils veulent gérer leur budget-assurance et le maîtriser.” Ainsi, le pack kilométrique serait une réponse à cette demande des consommateurs. “Notre objectif est d’être le plus souple possible pour nos assurés.”

Par ailleurs, Christophe Saglio tient à préciser qu’une relation de confiance est établie avec les assurés. “Il n’y a pas de boîtier dans la voiture. Nous ne faisons pas de relevés de compteurs annuels, mais seulement en cas de sinistre. Nous considérons que nous avons des clients responsables qui respectent leur contrat et nous ne souhaitons pas faire de flicage.

Attention cependant, le tarif du pack kilométrique n’est pas le même pour tous les assurés. Il tient compte du profil du conducteur, mais aussi du profil de risque et de la voiture.

 


Laissez votre avis