Orages : près de 340.000 véhicules touchés dans les Yvelines et le Val d’Oise

Selon les premières estimations des assureurs ce 10 juin, 340.000 véhicules ont été touchés par la grêle dans les Yvelines et le Val d’Oise. Les chiffres augmentent au fil des déclarations faites. Les véhicules sont plus concernés que les habitations.

Les violents orages de grêles qui ont touché la France ont causé de nombreux dégâts. Toitures, vérandas, gouttières, velux sont les parties les plus frappées par les grêlons pour les habitations. Côté assurance auto, il s’agit surtout de bris de glace (pare-brises et lunettes arrières), mais également de dégâts causés sur la carrosserie. Les assureurs sont peu à peu contactés par des clients qui étaient parfois partis en week-end à l’occasion du lundi de Pentecôte férié.

Selon les premières estimations donnés par les experts d’assurances, ce sont près de 340.000 véhicules qui ont été touchés lors de l’épisode orageux qui a traversé les Yvelines et le Val d’Oise lors du week-end.

Le groupe Covéa, qui compte MMA, Maaf et GMF dans ses rangs, imagine 60.000 dossiers ouverts au terme des déclarations. Il s’agit des vagues d’orages successives, pour toutes les zones concernées. Le 10 juin, à la mi-journée, la Macif annonçait de son côté 4.000 appels entrants pour déclarer un sinistre, tandis qu’Axa note 6.400 bâtiments touchés, pour les entreprises et pour les particuliers.

La plupart du temps, ce sont les véhicules qui sont les plus touchés. Les assureurs estiment un rapport d’environ 2 dossiers sur 3. L’assureur Covéa a d’ailleurs mis en place sa plateforme de débosselage (reportage de 2010) à Compiègne (60) et à Montigny les Cormeilles (95).

Pour savoir si vous pouvez être indemnisés, retrouvez nos conseils et notre reportage vidéo sur le sujet.


Laissez votre avis